*
Connect with us

Actualités

Rich Paul s’impose pour défendre Ben Simmons : « Je comprends que c’est un business, mais même en business, il faut de l’humanité »

Pendant la rencontre entre Philadelphie et Toronto, Shams Charania avait décidé de faire abattre le chaos sur la ville de l’amour fraternel, en publiant un gros article un peu avant la mi-temps. A travers ce papier, il a pu s’entretenir avec Rich Paul et ce dernier tient à monter au créneau pour défendre Ben Simmons.

Tout semblait bien se passer au coup d’envoi de la saison. On a pu apercevoir une trêve mais il y a une semaine, les Sixers ont annoncé au joueur que les amendes reprendraient. C’est une façon de lui mettre la pression et Ben Simmons n’a pas apprécié. Rich Paul s’impose pour défendre son joueur et n’aime pas la manière de faire des Sixers. Ces derniers assurent ne mettre aucune pression pour qu’il revienne en jouer. L’agent en doute :

« Je crois vraiment que les amendes, la publicité négative ont pris le pas sur la question – c’est très inutile et a aggravé les problèmes de santé mentale de Ben », a déclaré le PDG de Klutch Sports, Rich Paul. « Soit vous aidez Ben, soit vous dites qu’il ment. »

Pour l’instant, aucune date de retour n’a été envisagée par le camp Ben Simmons. Cette histoire commence à bien trop traîner, surtout que les Sixers enchaînent les tuiles avec la Covid qui s’est abattue sur eux récemment. Rich Paul en veut à la franchise mais affirme vouloir continuer à travailler avec, pour que Ben Simmons revienne au plus vite sur les terrains :

« Dans ce cas, nous devons obtenir de l’aide de Ben et ne pas placer les finances avant la santé mentale », a déclaré Paul. « En tant qu’agent, je comprends les obligations contractuelles et je me tiens responsable dans ce business. Mais si quelqu’un vous dit quelque chose, nous ne pouvons plus fermer les yeux dans le monde d’aujourd’hui.

Il ne s’agit plus du trade. Il s’agit de trouver un endroit où nous pouvons aider Ben à retrouver sa force mentale et à revenir sur le terrain. Je veux qu’il joue à ce qu’il aime. Je veux que Ben soit sur le terrain, que ce soit dans un uniforme des 76ers ou tout autre uniforme, ce n’est pas à moi de décider, mais je veux qu’il soit dans un état où il peut reprendre. Nous voulons coopérer et voulons le faire revenir sur le terrain. »

On connait le grand blabla des hautes instances. Les Sixers assurent qu’ils veulent aider Ben Simmons mais Rich Paul veut discréditer au maximum Philadelphie, tout en utilisant un langage respectueux publiquement. Il assure que les Sixers ne sont pas une mauvaise organisation, qu’il a le plus grand respect pour eux mais en même temps, Paul glisse quelques tacles glissées, parfois hors contexte. Par exemple, il compare cette situation à celle de John Wall :

« Maintenant que nous comprenons cette réticence de Ben, tout a du sens. Il y avait une hésitation. Si Ben a montré à plusieurs reprises un comportement qui implique qu’il n’est pas prêt mentalement à jouer. Supportez-le. Nous devons tous prendre nos responsabilités.

Ben a un problème mental, soutenons-le. Je suis heureux qu’il l’ait réalisé et accepté de l’aide. Je comprends que c’est un business, mais même en business, il faut de l’humanité.

John Wall est capable de jouer, mais Houston est d’accord pour utiliser (l’accord de négociation collective) pour le payer pour qu’il ne joue pas […] John et les Rockets ont été professionnels à propos de leur situation, et nous nous attendons à la même chose avec les 76ers. »

Les épisodes continuent, reste à savoir quand la fin de la saison se termine. On attend maintenant la réponse des Sixers. On est déjà à 10 matchs joués, il s’agirait de se dépêcher… En espérant que Ben Simmons n’ait pas perdu l’amour du jeu.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités