Connect with us

Actualités

Retour sur la performance de fou furieux de Joel Embiid : 53 points à 20/32 au shoot, 2/3 à 3 points, 12 rebonds et 3 passes

NBA – Joel Embiid a refait le coup. Une nouvelle performance à plus de 50 points, histoire de bien égayer le dimanche des fans des Sixers. Le pivot de la franchise préférée d’Allen Iverson n’a laissé aucune chance aux Hornets qui ont subi la foudre d’un homme en mission.

Les fans des Sixers avaient bien raison de se croire dans un karaoké en chantant des « MVP, MVP ». Joel Embiid a de nouveau lâché un match à 50 points et il faut remonter à David Robinson pour voir un pivot claquer au moins deux matchs à 50 points ou plus en une saison ! Il y a quasiment un mois jour pour jour, Jojo avait déjà claqué à 59 points. Les Sixers ont clairement tout fait pour le nourrir, en témoigne les 16 passes décisives de James Harden. Par la même occasion, Joel Embiid est devenu le 3ème Sixer avec plusieurs matchs à 50 points ou plus avec Allen Iverson et Wilt Chamberlain. Les stats complètes du joueur font peur : 53 points à 20/32 au shoot, 2/3 à 3 points, 11/11 aux lancers, 12 rebonds, 3 passes. Les Hornets n’étaient pas une grande opposition, encore faut-il atteindre le plateau des 53 points. De son côté, James Harden termine à 19 points, 16 passes et 9 rebonds et explique à sa façon, la performance de son coéquipier, élu MVP du match :

« Il était en mode attaque tout le match. Il avait l’air de marquer facilement ce soir. Il était agressif en attaquant la raquette et ses shoots sont tombés. »

Charlotte n’arrive toujours pas à décoller cette saison avec une 5ème défaite de suite, malgré les 29 points de Kelly Oubre jr et Terry Rozier. En même temps, comment arrêter un monstre tel que Joel Embiid ? Lamelo Ball doit pendant ce temps rester sur la touche. Il a raté son 11ème match de suite. En 3 minutes chrono en main, Joel Embiid a claqué 15 points de suite (28 points en première mi-temps) dans le 2ème quart-temps. Durant cette série de paniers, tout son arsenal y passe et si bien sûr le talent individuel fait la différence, Philadelphie l’a tout de même mis dans de bonnes dispositions. Pour atteindre la barre des 50 points, il plante 14 points dans le dernier quart-temps avant de sortir à 2 minutes de la fin. Pour terminer, une pensée à Paul Silas, décédé hier à l’âge de 79 ans. Outre avoir coaché Lebron James, il a entraîné les Hornets pendant 6 longues années.

Les Sixers vont tenter de soigner leur bilan encore un peu plus, en accueillant les Kings lors de leur prochain match. Pendant ce temps, duel de cancres pour les Hornets, qui affronteront les Pistons après leur défaite face aux Lakers.

Qui va arrêter les Pelicans ?

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Le touchant hommage de Lebron James à son 1er coach NBA, Paul Silas

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités