......
...Record de franchise pour Houston : 59ème victoire et une nouvelle mixtape de James Harden ! - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Record de franchise pour Houston : 59ème victoire et une nouvelle mixtape de James Harden !

Source photo : dreamshake
Duel de titans ce soir ! Et de poils… D’un côté la grosse barbe d’Harden, de l’autre le mono-sourcil d’Anthony Davis. Même sans Chris Paul, Houston reste favori, mais attention à Davis qui est actuellement dans la forme de sa vie et voudra conserver cette 5ème place à l’Ouest.

Niveau déclaration, Mike D’Antoni a fait fort dernièrement en déclarant que selon lui, James Harden serait le meilleur joueur offensif de l’histoire de la NBA… Alors on aime beaucoup le barbu et il est indéniablement l’un des plus grand attaquants de son époque, mais visiblement Mike n’a pas ressorti ses anciennes VHS. On le suspecte aussi de ne pas regarder ce que fait un certain gars dans l’Ohio depuis une quinzaine d’années. Même si c’était probablement plus de lobbying quelque chose, il faut avouer qu’Harden s’est baladé face aux Pelicans. 12 points rien que dans le premier quart-temps, avec 5 passes décisives, la plupart pour Capela. Les Rockets ont roulé sur New-Orleans, d’autant qu’Anthony Davis a mis du temps à rentrer dans la rencontre. 2/9 au shoot pour débuter, loin de ses standards donc…

Les choses vont s’amplifier dans le deuxième acte, avec un banc Texan qui prend bien la relève. Certes, Davis se réveille et claque 11 points sur la période, mais dès son retour sur les parquets, Harden va balancer 2 bombes à distance pour atteindre 2000 points sur la saison (4ème année consécutive). Clint Capela dirige parfaitement la défense, avec 9 rebonds et 4 contres !64-37 à la mi-temps : si Houston ne tombe pas dans la facilité l’histoire est réglée.

Evidemment, les Rockets ont ralenti dans cette seconde mi-temps. Les Pelicans ont passé un run de 11-5 d’entrée de jeu, mais Harden et les siens ont bien réagi ! Capela (18 points, 16 rebonds) continue d’avaler les rebonds, Harden score, et le reste de l’équipe s’y met aussi. Anthony Davis a une nouvelle fois été le principal moteur des siens, avec 8 points inscrits rapidement, bien suivi par Jrue Holiday. Sauf que même en limitant l’attaque des Rockets à seulement 19 points, l’écart restait immense : 22 points.

On ne peut pas dire que Darius Miller et Cheick Diallo (15 points) n’auront pas tout tenté ! L’attaque trouve quelques brêches dans le relâchement de Houston, mais les Texans répondent bien, notamment grâce à un Eric Gordon très adroit en second période. Le score final est logique : 114-91, tant l’écart de niveau était flagrant sur le terrain, même sans Chris Paul. James Harden a une nouvelle fois fait le taff, sans forcer (27 points, 6 rebonds, 8 passes). Comme quoi cette équipe est assez forte pour n’avoir besoin de se dépenser que pendant une mi-temps.

Avec cette défaite, New-Orléans passe à la 6ème place de a conférence Ouest, derrière San Antonio. Houston confirme sa position de leader avec cette nouvelle victoire, la 59ème de la saison ! Avec la blessure de Stephen Curry, Golden State peut commencer à légèrement frissonner devant la solidité affichée des Rockets. On souffre d’avance pour les pauvres Hawks qui viendront demain s’y frotter.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




La boutique The Daily Dunk




100 euros remboursés




More in News