*
Connect with us

Actualités

Rajon Rondo coupé par Memphis, les Lakers sont déjà devant chez lui…

Les Grizzlies ont eu deux vétérans en l’espace de quelques semaines mais ne veulent visiblement pas d’eux. Après Patrick Beverley, c’est Rajon Rondo qui prend la porte. Le meneur a été coupé et les Lakers sont (encore) en pole position pour le récupérer. Rob Pelinka n’est jamais rassasié.

Si Dwight Howard a été solide à Philadelphie, cela n’a pas été le cas de Rajon Rondo. Parti pour être la doublure de Trae Young chez les Hawks, le meneur vétéran a échoué dans son rôle de leader. Mauvais à peu près dans tous les compartiments du jeu, l’ancien joueur des Lakers était en perdition. Les Clippers ont sacrifié Lou Williams et 2 tours de draft pour lui. Un deal perdant, le double champion NBA a été chaotique, sans parler d’une présence fantomatique en playoffs. C’est ainsi qu’il a été envoyé chez les Grizzlies mais là encore, l’aventure a été courte. Il a su gérer un buyout, quand bien même le reste de son contrat est assez conséquent (8 millions de dollars pour sa dernière année de contrat). Âgé de 35 ans, l’ancien joueur des Boston Celtics veut logiquement jouer le titre et les Lakers se positionnent selon ESPN. Rendons honneur tout de même à son seul point fort l’année dernière, son shoot à 3 points. Il a établi un record en carrière avec plus de 40% de loin.

C’est assez marrant de voir la carrière de Rajon Rondo depuis son départ de Boston. Quand on y regarde de plus près, il a joué avec ses plus grands ennemis. Dwyane Wade, Lebron James et peut être bientôt… Russell Westbrook. Rappelons qu’en 2020, Westbrook s’était embrouillé avec le frère de Rajon en playoffs. Quelques mois plus tard, ils avaient remis ça lors d’une rencontre entre Washington et Atlanta. Voilà ce que le frère de Rondo avait dit à Russ : « Il n’a rien dit de fou à Russ, n’a pas haussé le ton ou été grossier. Il lui a juste dit qu’il était nul. » On imagine bien les retrouvailles entre les deux joueurs mais ce ne sera pas la première fois que la NBA sera témoin de ce genre d’histoire. Attention tout de même, rien est encore fait, il faudra patienter jusqu’à demain pour connaître la décision du meilleur ennemi de Ray Allen.

La NBA ne fait que bouger ces dernières semaines et ce n’est pas pour nous déplaire. Frank Vogel va devoir se tenir prêt pour gérer un vestiaire pour le moins monstrueux en terme d’égos.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Rajon Rondo revient sur son embrouille avec Russell Westbrook : après Dwyane Wade et Lebron James, il sait y faire pour gérer la tension

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités