Connect with us

News

Quand Tim Duncan était tellement gentil qu’il aidait ses adversaires

Les histoires continuent chez The Daily Dunk et cette fois, on va évoquer le meilleur ailier fort de l’histoire. Tim Duncan est bien l’un des joueurs les plus cool de l’histoire de la NBA et ses plus grands rivaux qu’étaient KG, Kobe ou encore Shaq, n’avaient que de belles choses à dire sur lui. Sa personnalité est connue de tous, il n’est pas très bavard, il ne gueule jamais, ne montre pas ses émotions mais au fil du temps, il s’est dévergondé. Il aura connu un paquet de monde à affronter et c’est l’un de ses adversaires, Etan Thomas, un costaud des Wizards, qui raconte cette anecdote croustillante :

« C’était un bon move mais tu dois davantage me rentrer dedans pour que je fasse faute ou que je ne puisse pas te contrer. » Je ne savais pas s’il voulait m’enfoncer, et j’ai simplement répondu OK, l’air confus… Quelques actions plus tard, j’ai refait le même move, en jouant plus dur , et il n’a pas pu me contrer. J’ai raté mon tir, et il m’a regardé et m’a dit que c’était beaucoup mieux. »

Ce move en l’occurrence, c’était quand Thomas a voulu réaliser un layup en rentrant à l’intérieur. Un espèce de hook que les intérieurs de l’époque adoraient faire. Thomas racontera cette anecdote à son fils et lui dira qu’il était un des gars les plus sympas de la NBA. Il est clair que le garçon ne s’énerve que rarement en NBA et même s’il n’a pas autant de hype qu’avait Kobe Bryant, l’autre meilleur joueur des années 200, c’était bien lui. Dorénavant, on lui souhaite le meilleur en tant que coach assistant et peut être même head coach dans les années à venir.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




More in News