Quand Rudy Gobert se fait avoir comme un rookie en voulant trop célébrer
*
Connect with us

Actualités

Quand Rudy Gobert se fait avoir comme un rookie en voulant trop célébrer

Que ça va mieux à Utah depuis le coup de gueule de Rudy Gobert en conférence de presse. Il n’empêche que le garçon s’est fait avoir comme un rookie. Qu’il se rassure, Rudy ne sera ni le premier, ni le dernier à qui une célébration lui coûtera un panier adverse.

On apprend quelques trucs à l’école de basket. Par exemple ne pas tenir sa main comme un Stephen Curry après un shoot mais plutôt suivre le rebond au cas où le shoot ne rentre pas. Il y a aussi ne jamais célébrer une action tant qu’elle n’est pas finie, comme lorsqu’on contre un vis à vis et Rudy Gobert s’est fait avoir comme un bleu. Faut dire que le garçon était encore chaud patate et se détache clairement comme le meilleur joueur du Jazz cette saison. Gobert a Lillard au marquage et va réussir à lâcher un superbe contre. Tellement enragé, il va célébrer à sa manière mais peut être qu’il n’aurait pas dû. En célébrant, il oublie complètement défendre et concède un and one. Fort heureusement, Portland, est tellement rincé à l’extérieur que le Jazz a eu plus peur qu’autre chose.

Après la victoire face aux Pelicans, il fallait se reprendre. Utah a gagné deux matchs de suite et s’il vous plait avec la manière. Rudy Gobert a enfin reçu des ballons, en témoigne ses 8 dunks dans le semblant de raquette chez les Blazers. Il n’a pas fait un match en dessous des 50% depuis le début de saison. Peut être que les gens sont lassés mais ses chiffres en défense sont encore plus monstrueux que d’habitude. Il est 4ème au contre (2.1). Après la rencontre, Billups rendait hommage à un défenseur dit « dominant » et que les joueurs ont tout simplement peur de shooter sur sa tête. Sur les 5 derniers matchs, il est le joueur qui conteste le plus de shoots en NBA, ses adversaires shootent à 33% en face à face. Est-ce qu’il galère contre des joueurs techniques comme Jokic ? Clairement mais sait peser sur un match mieux que n’importe quel défenseur.

On lui pardonne cette fois mais faudra éviter de faire ça contre les Warriors lors d’un match chaud. Il en est sans doute conscient mieux que quiconque et Utah est donc reparti à l’abordage pour squatter le haut du classement NBA.

https://i1.wp.com/www.parlons-basket.com/wp-content/uploads/2021/11/NBA-Rudy-Gobert-Utah-Jazz.jpg?resize=711%2C400&ssl=1

Billups : « C’est incroyable comment il contrôle la raquette »

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités