Connect with us

Actualités

Quand Jeremy Lin prenait Kobe Bryant pour son petit dans le money-time

Source photo : LA Times

La « pause » NBA permet de revivre l’histoire de certains moments forts ou moments « average ». On se retrouve quelques années en arrière avec un temps fort qui avait fait du bruit à l’époque, entre Kobe Bryant et Jeremy Lin.

Sans doute que les fans de Los Angeles souhaitent oublier cette fameuse saison 2014-2015. Lors de la 68ème saison des Lakers, leur bilan sera catastrophique avec seulement 21 victoires pour 61 défaites. Chaque victoire compte, rien que pour le moral de l’équipe et surtout quand on sait que Kobe Bryant ne restera plus longtemps en NBA, à cause d’un nombre conséquent de blessures. Durant cet exercice, il ne participera qu’à 35 matchs, le suivant sera son dernier en carrière. Il arrivera tout de même à planter 22.3 points par match. Parmi l’un des moments forts de la saison, il y aura ce match opposé à l’autre équipe de Los Angeles. Une rencontre spéciale, puisque diffusée sur ESPN, il ne fallait pas perdre ce derby et Jeremy Lin décide alors de prendre ses responsabilités, au plus grand plaisir de Kobe Bryant :

« C’est important pour lui d’avoir cette dureté et dire, « Je crois en moi même. » Je peux élever mon niveau de jeu, je peux réaliser ces actions, je peux performer. Je pense que c’est vraiment, vraiment important. » Kobe Bryant sur Jeremy Lin en interview après match

Pour le contexte, nous sommes dans le money-time il y a 103 à 103 entre les deux équipes. Jeremy Lin se retrouve derrière la ligne à 3 points. D’abord timidement, Lin semble demander l’isolation à la plus grande surprise de Carlos Boozer. Kobe Bryant se retrouve sur le wing et pensant recevoir le ballon, Jeremy Lin en a décidé autrement. Kobe fait l’écran et son meneur plante un énorme shoot sur Chris Paul. Une décision ponctuée par une forte réussite puisque Kobe Bryant avait l’avantage de taille sur CP3. Après le swish, l’ancienne Linsanity explose de joie.

Une joie de courte durée, les Lakers perdront la rencontre et ne gagneront même qu’un match sur leurs 10 premiers, d’une saison qui sera interminable.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités