*
Connect with us

Actualités

Quand Dirk Nowitzki s’était fait fumer par Shaquille O’Neal : « C’est la seule fois où j’ai défendu sur lui »

Source photo : NBA.com

On continue de remonter le temps et après les années 80 avec Charles Barkley et son Mcdo, on avance de 20 ans pour vous raconter cette histoire assez drôle avec Dirk Nowitzki et Shaquille O’Neal.

Si Kobe a affronté Dirk en saison régulière, il aura fallu attendre 2011 pour une série de playoffs entre les Mavericks et les Lakers. C’est assez fou quand on y pense puisque outre les Lakers, les Spurs, voire les Kings à l’époque, l’autre place dominante avec les Wolves, c’est bien les Mavs dans les années 2000. Pourtant, Nowitzki n’a jamais affronté les Lakers pendant toute une décennie en post-season. Donnie Nelson était le coach des Mavericks et a en quelque sorte révélé l’allemand aux yeux du monde. Toutefois, il a déconné un jour en envoyant Dirk défendre sur le joueur le plus dominant de l’histoire de la NBA. Ce dernier n’en revenait pas :

« Il était une force qu’on n’avait jamais vu donc coach Nelson, a cette idée : « Tu vas défendre sur Shaq ». Je le regarde et je dis ok… C’est une blague ? »

Le plan de Nelson était le suivant. Il voulait que Dirk Nowitzki le suive partout dès qu’il passait la ligne médiane. Lorsque les Lakers envoient un alley-oop ou un lob, Shawn Bradley était censé venir en aide pour le trapper. Le plan n’a bien évidemment pas marché. Shaq termine le match à presque 50 points, de quoi marquer à jamais le jeune joueur des Mavs :

« Le match commençait, il m’a bien sûr ciblé, quand il y avait un Lob, Shawn venait en aide, il nous envoyait à tous les deux un coup de coude et dunker le plus violemment possible. Cela s’est produit encore et encore, [la plan] ça n’a pas marché du tout, on était trop skinny pour le gérer. Il a dû mettre genre 46 points en dunkant sur nous. Il était à la fois plus grand, plus costaud et imposant mais il était si agile, avec un bon toucher et un gros footwork. »

Voilà ainsi comment s’est déroulé le seul duel direct entre Shaq et Dirk. Les deux hommes se retrouveront en playoffs mais côté Miami pour O’Neal. Une finale qu’il remportera à nouveau (2006), bien que moins imposant qu’aux Lakers.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités