*
Connect with us

Actualités

Paul Pierce réagit au fight entre ces deux potes : «Rajon Rondo et Chris Paul ne s’aiment pas »

Lors de la victoire des Rockets hier au Staples Center, le ton est monté. Et pas qu’un peu puisqu’on en est venu jusqu’aux poings. Ce sont Rajon Rondo et Brandon Ingram qui se sont emportés et ont été logiquement exclus. Mais les trois perturbateurs ne s’en tireront surement pas comme ça. On peut prévoir plusieurs matchs de suspension, au moins 3 ou 4 mais ce chiffre pourrait monter jusqu’à 10 ou 15 si la NBA avait envie d’envoyer un message.

Remettons dans le contexte. Les Rockets mènent d’un point à 4 minutes du terme. Contre attaque pour les texans. Harden prend la balle avec l’objectif d’aller au bout. Brandon Ingram commet alors une faute (un peu volontaire on va pas le cacher) sur The Beard qui marque quand même. And one ? Que nenni, les arbitres estiment que la faute a été commise avant le tir. Panier non accordé et touche pour les Rockets. Mais cette décision n’est pas au goût de James Harden et le MVP le fait bien comprendre aux arbitres en râlant haut et fort et ce, devant Brandon Ingram.

Et là, tout dérape. Ingram, pour on ne sait quelle raison, pète un cable et pousse Harden. Technique, les esprits s’échauffent mais on aurait pu en rester là. Sauf qu’avec le roster rempli de tarés des Lakers, chaque situation anodine peut virer en séquence totalement WTF. Et hier soir, c’est Rajon Rondo qui a décidé de rajouter son petit grain de sel. Dans le regroupement qui se fait pour séparer Ingram des arbitres et de Harden, le meneur des Lakers va échanger quelques politesses avec Chris Paul. La suite ? Peut-être (aucune image ne le montre) un crachat de Rondo sur CP3 qui s’énerve et plante ses doigts dans les yeux de l’ex-Celtic. Un geste inacceptable qui sera bien rendu par Rondo qui va mettre un superbe crochet dans les dents du meneur des Rockets. Sauf que Paul ne se laisse pas faire et réplique lui aussi par un direct du gauche à rendre jaloux Connor McGregor. Puis Brandon Ingram revient dans la bataille et frappe lui aussi Chris Paul par derrière (il se fera d’ailleurs bien tailler sur Twitter pour son attitude de gamin). La bagarre se termine avec LeBron qui sépare son bro du Banana Boat de ses équipiers et les trois combattants qui rentrent tous au vestiaire. Paul Pierce n’est pas surpris car les eux protagonistes ne s’aiment pas trop ça date de très longtemps :

“Je ne suis pas surpris du tout. CP3 et Rondo ne s’aiment pas du tout. Ça date de l’année rookie de Rondo ou de son année sophomore. Je suis surpris que ce soit que leur première bagarre car ils s’embrouillent depuis longtemps »

Le plus drôle dans tout ça, c’est que le plus calme de l’embrouille a été Lance Stephenson et que LeBron, qui affirmait à ses coéquipiers qu’ils devaient avant tout se faire confiance entre eux s’est occupé du seul qui n’était pas de son équipe. En tout cas, Chris Paul se fait toujours remarquer quand il revient au Staples Center. Le problème,c’est que l’affaire ne devrait pas en rester là et tous les trois vont prendre plusieurs matchs de suspension et une énorme amende. Reste à savoir si la NBA va se montrer clémente (et ne pas trop pénaliser deux énormes marchés, ce qui nuirait à son image) ou si, au contraire, elle va vouloir faire de ce barfight un exemple à ne pas suivre et sanctionner très lourdement les fautifs.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités