Connect with us

Actualités

Quand Paul George montre son leadership au ras des pâquerettes : « c’est à moi de prendre le dernier shoot »

Paul George playoffs 2017

Si Paul George a un sacré talent, c’est tout le contraire de son leadership et durant sa dernière saison à Indiana, tel un symbole, il va le montrer et CJ Miles en fera les frais.

Il y a des games 1 qui font souvent mal dans une série. Dallas contre OKC en 2012, Cleveland face à Golden State en 2018 et donc Indiana vs Cleveland durant ce 1er tour en 2017. +1 pour Cleveland, Lebron James tente un panier très compliqué à 3 points dans la dernière minute, il rate, temps mort pour les Pacers. il ne fait aucun doute que Paul George prendra le shoot de la gagne.

Tyronn Lue l’a bien compris et joue bien le coup en tentant une prise à deux. L’équipe défend bien et PG13 est obligé de lâcher la gonfle. CJ Miles reçoit le cuir mais avec peu de secondes sur l’horloge, le shooteur la joue solo et ne cherche même pas à redonner le ballon à son coéquipier. Il shoote après une feinte et rate.

Durant ce moment, on voit clairement que Paul George est au bout de sa vie. Il montre toute sa frustration mais ce n’est que le début car en conférence de presse, il se lâche sur son coéquipier :

« J’ai parlé à C.J à propos de ça. Dans ces situations, c’est à moi de prendre le dernier shoot. J’ai confiance en tous mes gars, ce n’est pas le souci. Mais c’est à moi de shooter dans ces moments. »

Et ça c’est fait. J’ai confiance en toi mais donne moi le ballon je sais que tu vas rater. Voilà comment on pourrait interpréter les propos de Paul George. Il a beau être super talentueux, il n’a jamais montré une once de leadership. C’est aussi la raison pour laquelle il est dans le fossé des joueurs élites, et des All-Stars. A la manière de beaucoup avant lui en leur temps, s’il n’est pas le leader de l’équipe, il peut être merveilleux. Et puis quand il doit porter tout le fardeau de toute une équipe, c’est souvent trop pour le joueur des Clippers…

C’est le genre de déclaration qu’il ne faut pas sortir à la presse et durant cette série qui se terminera en sweep, Indiana arrivera pourtant à leur tenir tête à chaque match jusqu’au dernier quart-temps…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités