Connect with us

Actualités

What if : Mark Cuban a tenté de recruter Michael Jordan au début des années 2000

Michael Jorddan Mavs
Source de l'image : Sports Yahoo

Mark Cuban n’est jamais à cours d’histoires concernant son aventure en NBA depuis son arrivée en tant que propriétaire des Dallas Mavericks en 2000. Cette fois-ci, le boss de la franchise Texane a évoqué une anecdote concernant Michael Jordan.

En cette période de confinement et de diffusion de la série à succès « The Last Dance« , le propriétaire des Dallas Mavericks, Mark Cuban, a rejoint l’équipe de l’émission GBAG Nation diffusée sur la station radio 105.3 The Fan [KRLD-FM] pour discuter. Parmi les différents sujets évoqués : comment le trade de Kristaps Porzingis s’est déroulé, ce qu’il faut faire pour que le sport reprenne mais aussi le jour où a essayé de convaincre Michael Jordan de signer avec les Mavericks. En effet, celui qui a racheté la franchise Texane en 2000 a tenté d’attirer le mythique arrière des Chicago Bulls dans son équipe.

À ce moment-là, alors que le jeune Dirk Nowitzki (drafté en 1998) venait de débuter en NBA et était encore loin d’être la tête d’affiche des Mavs, Cuban cherchait un joueur de gros calibre pour sa franchise. Jordan venait lui tout juste de décider de sortir de sa seconde retraite sportive, débutée après le second three-peat réalisé avec les Bulls et achevé en 1998. Petit retour sur cet élément qui aura pu changer l’histoire des Mavericks et la fin de la carrière de Jordan.

Lorsque son interlocuteur demande à Cuban si quelqu’un lui avait livré de ce que Dallas avait tenté d’échanger contre le troisième choix de la draft 1984 pour tenter de choisir Jordan à la place des Bulls, ce dernier répond :

 « Non, mais j’ai une histoire concernant Michael Jordan. Le jour où il a signé avec les Washington Wizards pour revenir, juste au moment où j’achetais les Mavs, David Falk (agent de MJ) m’a dit : « Pourquoi n’irais-tu pas le rencontrer ? ». Alors je suis allé au bureau de David Falk et tous les papiers étaient là et j’essayais de le convaincre de ne pas les signer et de faire quelque chose avec les Mavs à la place.« 

Cependant, malgré l’aide de David Falk, l’agent de Jordan, le fantasque propriétaire des Mavs n’aura pas réussi à faire changer d’avis « His Airness« , impliqué depuis 2000 en tant qu’investisseur au sein de la franchise de la capitale et décidant donc de la choisir pour faire son retour sur les parquets en septembre 2001. En deux saisons (les saisons 2001-2002 et 2002-2003) , MJ disputera 142 matchs pour des moyennes de 21,2 points, 5,9 rebonds et 4,4 passes.

Même si Michael Jordan n’était plus tout à fait le même joueur qu’auparavant au moment de son retour sur les parquets en 2001, réussir à l’attirer à Dallas aurait été une véritable réussite et fierté pour Mark Cuban. Pouvoir profiter chaque jour d’un joueur de ce calibre et de cette aura ne peut qu’être enviable !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités