Connect with us

Actualités

CJ McCollum vraiment effrayé par la réouverture des centres d’entraînement

C.J McCollum
YahooSports.com

McCollum n’est pas en confiance. Premier pas vers le retour de la NBA ce vendredi puisque Adam Silver a annoncé que les centres d’entraînements pourront rouvrir demain. Cette annonce divise les joueurs en deux, entre ceux qui sont plus motivés que jamais pour rejouer après deux mois de confinement, et ceux qui se posent des questions sur les risques sanitaires occasionnés par cette réouverture.

La décision revient bien sûr aux franchises, mais la Ligue autorise ces dernières à rouvrir leurs gymnases pour préparer les joueurs en prévision d’une reprise de la saison. La décision finale d’un retour à la compétition n’est pas encore prise, mais la Ligue encourage les joueurs à se tenir prêts, histoire de ne pas perdre de temps une fois le feu vert donné par les experts.

C’est ainsi que les Blazers, Cavaliers et Nuggets ont annoncé répondre à l’appel des instances dirigeantes et leurs centres seront ouverts dès demain. Cette décision concerne donc au moins 3 effectifs, dont celui de C.J McCollum. Ce dernier ne semble pas très chaud à l’idée de retourner s’entraîner alors que la crise est loin d’être finie, même s’il fait confiance aux franchises pour gérer :

« Je suis inquiet comme le reste du monde, mais j’aime le fait que ce soit optionnel et je suis satisfait de la prudence et des mesures que l’organisation des Blazers a mises en place pour assurer l’environnement le plus sûr possible pour toutes les parties concernées. »

C.J McCollum, qui est également vice-président du syndicat des joueurs, se rendra sur place samedi pour estimer s’il est possible de concilier entraînement de haut niveau et respect des gestes barrières. Si l’arrière de Portland attend de voir avant de juger, ce n’est pas le cas de tout le monde. En effet, le propriétaire des Dallas Mavericks, Mark Cuban, a déjà annoncé qu’il n’ouvrirait pas son centre de sitôt. Le manque de tests en nombre suffisant a convaincu le texan qu’il était trop risqué de prendre une décision comme celle-ci maintenant et préfère donc attendre de voir comment l’épidémie évolue.

La situation divise donc, entre ceux qui veulent un retour du sport le plus rapide possible et ceux qui préfèrent ne pas prendre de décisions hâtives. Ce qui est sûr, c’est que rien ne sera obligatoire et ces entraînements seront basés sur le volontariat. Les conditions seront de toute façon très particulières et ne permettront pas un retour à la compétition du jour au lendemain. Encore une fois, la seule option, c’est d’attendre.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités