Connect with us

Vidéos

Paul George sort le plus bel enchaînement de la nuit pour exploser le cercle : face à Indiana, on retrouve du PG13 dans le texte avec beaucoup de nostalgie

Le Paul George préféré des fans NBA restera le Paul George numéro 13 avec les Pacers. Oui le Paul George avec le numéro 24 avec Indiana scorait plus de 28 points par match. Oui le Paul George avec le numéro 13 à OKC était candidat MVP. Mais celui d’Indiana était spécial. Il arrivait dans la ligue, il était jeune, c’était un espoir qui pouvait jouer les yeux dans les yeux avec Dwyane Wade et Lebron James…

Lorsqu’il débarque en NBA, Paul George est considéré comme le futur Tracy McGrady. Sa grande taille, sa classe balle en main, son shoot à 3 points. Il ne met pas longtemps à faire parler de lui. Il gagnait en playoffs et n’était pas bavard mais humble. On est en train de le retrouver cette saison bien que parfois aussi chaud, que la Lap Dance de Nicki Minaj sur Steve Nash, quand il débarque en conférence de presse, il a en tout cas délivré un enchaînement incroyable cette nuit. En première mi-temps, justement contre ses anciens Pacers, Paul George sort le costume vintage. Sur un pick and roll, le Clipper réussit à split et s’élance pour claquer un dunk monstrueux à une main ! Des actions comme ça, on en redemande.

Sur ce début de saison, Paul George est impérial. Présent mentalement et physiquement, il semble enfin libéré et joue pratiquement le meilleur basket de sa carrière. Cette phrase ne pourra qu’être vérifié s’il continue à être bon en playoffs. Il tourne à un peu plus de 25 points par match et produit sa meilleure saison en carrière en pourcentage au shoot, à 3 points et à la passe. Pas mal pour Patron P.

3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: L'art de ponctuer un triple-double avec classe : Luka Doncic enchaîne dribble dans le dos et passe dans le dos

  2. Pingback: Kevin Durant est un assassin : le Net plante le shoot de la victoire face à des Bucks malchanceux

  3. Pingback: Paul George allume les arbitres : difficile de lui donner tort sur le match d'hier...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Vidéos