Connect with us

Actualités

Pau Gasol voudrait terminer sa carrière aux Lakers

Source photo : NBA

Pau Gasol et les Lakers… L’histoire est déjà très belle. Celui que l’on considère comme l’un des meilleurs européens de l’histoire aura marqué à jamais la franchise californienne sur les deux dernières décennies. Et si la belle aventure de l’espagnol à L.A n’était pas terminée ? Il n’y croit qu’à moitié, mais il aimerait…

Arrivé à l’hiver 2008 à Los Angeles afin d’apporter un soutien de taille à Kobe BryantPau Gasol aura été le lieutenant parfait pour le Black Mamba. Pivot au profil complet, son expérience engrangeait au fil des années à Barcelone et à Memphis lui aura permis de rapidement devenir le co-leader angelino. Après une défaite pleine d’amertume contre les Celtics durant les finales 2008, le tandem Kobe-Gasol glanera deux titres durant les deux premières saisons complètes du poste 5 hispanique. L’histoire sera plus brouillonne dans le futur, et ‘Pau’ quittera la cité des anges en 2014 pour les Bulls, avant une escale à San Antonio, puis Milwaukee, avant de terminer à Portland où il ne jouera jamais. Aujourd’hui agent libre, Gasol pense à la retraite… Et il veut quitter le monde du basket de belle manière.

Au moment de penser à son futur, le géant ibérique qui soufflera sa 40ème bougie en juillet prochain, aimerait rejoindre les Lakers pour une dernière pige. Même si il n’y croit qu’à moitié, son esprit est rempli d’espoir :

« Finir ma carrière aux Lakers ? C’est quelque chose qui m’est venu à l’esprit. L’idée de faire ma dernière année à Los Angeles est très attrayante mais l’occasion ne s’est jamais présenté de manière sérieuse. J’ai une excellente relation avec Jeanie Buss (présidente des Lakers, ndlr) et l’organisation et la ville de Los Angeles restera très symbolique pour moi. »

On ne sait pas encore si le poste 5 de la franchise pourpre et or sera laissé vacant la saison prochaine, mais Dwight Howard devrait être agent libre cet été, et Anthony Davis souhaite jouer au poste 4. JaVale McGee est toujours là, mais le banc angelino sera moins garni au poste de pivot.

Et si l’histoire n’était pas terminée ? Une dernière pige de Pau Gasol aux Lakers avant de s’en aller et de rentrer au panthéon du basket ne serait de refus pour personne. Tout cela avant de voir le numéro 16 de l’espagnol orné le plafond du Staples Center ? Les dirigeants californiens ont le destin d’une légende entre leurs mains…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités