*
Connect with us

Vidéos

Patrick Beverley a déconné : une dirty play qui aurait pu très mal finir…

Patrick Beverley n’est pas un tendre et cette nuit, il a dépassé les limites. Le meneur de jeu voulait tellement la victoire que certains auraient pu y laisser leur peau. DeMar DeRozan et Patty Mills ont eu de la chance de ne pas finir blessés.

Direction le money-time entre les Spurs et les Clippers. Il faut noter que Paul George n’était pas présent, le collectif a dû stepup et le braquage a failli avoir lieu. Après un shoot raté de Luke Kennard, tout le monde se bat pour le rebond. Patrick Beverley a ainsi la mauvaise idée de jouer au dirty player. Il pousse Patty Mills dans le dos car il voit arriver DeMar DeRozan. Son but ? Sans doute provoquer une grosse mêlée, quitte à y laisser un corps. Fort heureusement, aucun joueur ne sera blessé et la plus grande ironie dans cette histoire, c’est que s’il laisse l’action se passer normalement, l’arbitre n’aurait pas sifflé et le panier de Luke Kennard allait être accordé.

Sans doute pensait-il autrement mais Patrick Beverley n’en est pas à son coup d’essai. Attention à ce genre de move qu’on ne veut pas voir sur un terrain de basket. Surtout avec l’acting qui suit à la fin de cette séquence.

Nikola Jokic ne voulait pas faire face à la mort : Anthony Edwards saute tellement haut, qu’il se cogne contre la planche sur son énorme dunk

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Vidéos