*
Connect with us

Actualités

On ne change pas une équipe de fossiles : Lamarcus Aldridge prolonge jusqu’en 2021 !

Source photo : SI
Et bien, personne ne l’avait vu venir celle-là. Lamarcus Aldridge va rester à San Antoino puisqu’il a réussi à prolonger pour 3 ans de plus !

Il y a alors quelques mois, Lamarcus Aldridge aurait pu décaler du texas. Il est finalement resté du côté de San Antonio. La cause ? Une très grande discussion avec Gregg Popovich qui a tout changé. Ça flippait sévère du côté du joueur puisqu’il a failli être échangé le soir de la draft. Il a pu évacuer sa frustration sur son utilisation, son jeu et sa place dans l’équipe. Peut être un mal pour un bien car il a maintenant une vraie assurance comme l’a rapporté ESPN :

« J’ai juste un peu vidé mon sac sur ce que je ressentais à propos de ce qui se passait. Je crois qu’il a été pris au dépourvu. Je ne pense pas qu’il avait vraiment remarqué [que LMA n’était pas heureux]. Mais une fois que je l’ai dit, il était très à l’écoute, et c’était bien à partir de là. J’avais l’impression de ne pas m’intégrer au mieux dans le système. Je n’aidais pas vraiment comme je pensais pouvoir le faire.»

Lors du premier tour, il a galéré sec face à Memphis. Au deuxième tour, c’est le dernier match qui a faire taire les critiques, alors que Kawhi Leonard n’était pas là. Mais en finale de conférence face à Golden State, il en a pris encore et encore dans la tronche (par nous y compris). Incapable d’élever son niveau de jeu depuis la blessure de Leonard. Il a même paru soft par moment et surtout sans réaction… Avec ce nouveau contrat et surtout cette discussion avec Popovich, les choses doivent et vont changer pour LMA ! On parle du Dirk Nowitzki noir quand même !

Si on regarde d’un peu plus près le contrat de Lamarcus Aldridge, il aura 35 printemps… En 2021 ! Il va d’abord honorer son contrat actuel pendant les deux prochaines années. Par la suite, il sera lié à San Antonio pour les 3 prochaines années mais la dernière sera partiellement garantie (72.3 millions sur 3 ans).  Vous suivez toujours ? Un vrai Spur comme David Robinson, Manu Ginobili, Tony Parker et Tim Duncan. C’est maintenant à lui de faire quelque chose de légendaire comme ses prédécesseurs !

Lamarcus Aldridge est un bon joueur. On peut se rappeler de son game 6 face à Houston comme celui face au Thunder, où Tim Duncan avait foulé les parquets pour la dernière fois. Le gars marche à l’affectif.  C’est maintenant à lui de prouver qu’il est un grand bonhomme car c’est ce qu’il était à Portland et il ne faut pas l’oublier !
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités