*
Connect with us

Actualités

Officiel : présentation des snipers du concours à 3 points !

Plus qu’une petite semaine et demie avant que le All-Star Week-end prenne le relais de la saison régulière. Un événement attendu de tous, comme tous les ans : le concours à 3 points.

Davis Bertans : l’avis est subjectif, il s’agit tout simplement du meilleur shooteur de toute la ligue. Il est l’une des rares satisfactions des Wizards cette saison. Il tourne à 15 points en shootant à 42.9% mais plus encore, il rentre plus de 3 paniers à 3 points par match. Notre grand favori, et de très loin !

Damian Lillard : c’est l’homme le plus chaud de la planète en ce moment. Même s’il y a eu une contre performance à Denver cette nuit, Dame  est en feu en ayant rentré 49 shoots de loin en l’espace de 6 petites rencontres. Le meneur de Portland rentre 37.1% de ses shoots à 3 points.

Zach LaVine : alors lui, il s’est complètement gouré de concours. LaVine est un des meilleurs attaquants de la ligue, un gros shooteur mais c’est au slam dunk contest qu’on l’attendait… Il shoote tout de même à 37.6% par match.

Trae Young : sans doute le chouchou de tout un pays. Trae Young ne prendra jamais autant de shoots d’aussi près mais il pourrait faire mal à Chicago. Rien que dans son dernier match, il a rentré 3 shoots du logo. Il shoote à 34.4% pour 2.5 shoots à 3 points convertis.

Duncan Robinson : le shooteur le plus sous-estimé du lot, à n’en pas douter. Le mot shoot contesté ? Il ne connait absolument pas, raison pour laquelle il a gagné sa place dans le starting five du Heat. Un stratosphérique 43.9% pour 3.4 shoots à 3 points rentrés.

Buddy Hield : le King va tenter de penser à autre chose que sa saison un peu galère. Lui est plutôt ce qu’on appelle un shooteur de série. Pas vraiment régulier, il est typiquement le gars qui peut en mettre 20 de suite mais aussi en rater 20 de suite… Il tourne tout de même à un violent 37.6% pour plus de 3 paniers par match dans le domaine.

Joe Harris : l’arrière de Brooklyn, et actuel tenant du titre, ne pouvait pas dire non à l’invitation de la NBA. Il shoote à un très haut niveau (40.5%) mais bien moins que sa saison historique de la saison passée (47.4%). Peut être retrouvera t-il son mojo au concours et pour la 2ème partie de saison.

Devonte’ Graham : on termine par le petit dernier, l’un des contenders pour le titre de la meilleure progression de l’année. Les shoots contestés en isolation reste une galère pour lui mais lorsqu’il s’agit de shooter au-dessus de la défense en plein rythme, il sait y faire. Il tourne à 37.9% de loin avec 3.5 shoots rentrés à 3 points !!

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités