*
Connect with us

Actualités

Officiel : Isaiah Thomas de retour en NBA… et il rend hommage à Kobe Bryant !

Crédits : Dave Sandford - Getty Images

ENFIN ! Pour la première depuis l’année dernière, Isaiah Thomas est de retour en NBA puisqu’il a signé un contrat de 10 jours avec les New Orleans Pelicans. On connaît surtout IT avec le numéro 4 et sa magnifique saison 2016-2017 avec les Celtics, cette fois le symbole est plus fort, puisque Isaiah portera… le numéro 24 de Kobe Bryant.

Oui, Isaiah Thomas n’a plus grand chose du flamboyant joueur dans le quatrième quart qui évoluait à un niveau de MVP. Mais le fait est que de son expérience de double All-Star aidera grandement des Pelicans en galère, non seulement pour gagner des matchs, mais aussi pouvoir pointer 8 joueurs sur la feuille de match.

Parce qu’entre Zion Williamson (entorse au pouce droit), Brandon Ingram (irritation du mollet droit), Lonzo Ball, qui a manqué les sept derniers matchs en raison d’une entorse à la hanche droite (mais revenu hier), Josh Hart (déchirure du ligament croisé antérieur du pouce droit) out pour pas mal de temps, et le jeune rookie Kira Lewis, absent aussi (entorse au mollet droit), NOLA se retrouve bientôt avec aucun joueur viable sur 48 minutes. Ajoutez à ça les risques du Covid qui sont rares mais réels, et l’idée de Pelicans incapables d’avoir 8 joueurs (le minimum requis) aptes à jouer n’est pas impossible.

Isaiah Thomas va non seulement pouvoir combler des trous, mais également apporter un niveau qui n’en reste pas moins bon. S’il n’a pas joué en NBA depuis le 3 février 2020, il a joué à la mène de Team USA il y a 2 mois, avec un pourcentage au tir plus que satisfaisant (6/12 à 3 points).

Isaiah Thomas de retour, enfin, du moins d’après certaines personnes. Les Pelicans ont annoncé qu’il aura derrière lui le numéro 24, inutile donc d’être le lieutenant Columbo pour comprendre le symbole : c’est le numéro de Kobe, qui étaient tous les deux assez proches. IT racontait notamment que Kobe était son mentor, et qu’à chaque fête des pères, il envoyait un message à Kobe et qu’il répondait toujours.

Restera plus de 10 jours, restera pas ? IT avait obtenu le respect de la NBA et de ses fans en plantant presque 30 points de moyenne malgré une blessure à la hanche et plus encore, le décès de sa sœur. Le parcours n’a jamais été facile pour ce qui reste un des plus grands steals de l’histoire de la Draft, si ce n’est le plus grand avec sa mythique 60ème place, toujours est-il qu’on est contents de le revoir en NBA, et à fortiori avec ce numéro dans le dos.

Jrue Holiday prolonge (déjà) à Milwaukee : les poches sont remplies, les Bucks comptent sur lui

3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: Le MVP de la nuit : Lonzo Ball fait la connaissance de Clint Capela !

  2. Pingback: DeMar DeRozan se souvient des 60 points de Kobe Bryant : "C'était comme un film des Avengers"

  3. Pingback: Isaiah Thomas, pour l'amour du jeu : au chômage, IT continue à mettre du cœur à l'ouvrage à son boulot

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités