*
Connect with us

Actualités

Evan Fournier évoque ses nouveaux coéquipiers avec fierté : « Être heureux pour vous, cela signifie beaucoup »

Fraichement arrivé dans le Massachussetts, l’arrière français commence tout doucement à prendre ses marques au sein d’une franchise qui avait tant besoin d’un coup de boost dans une saison loin des espérances de début de saison.

Après 7 belles saisons sous le soleil floridien d’Orlando, l’adaptation aura été quelque peu compliquée pour le tricolore. En panne d’adresse pour ses deux premières rencontres (3/16 dont un famélique 0/7 à 3-points), Fournier se confrontait à ce que vivent bien souvent les joueurs qui quittent leur environnement. Demandez à Mike Conley. Pourtant, dans la réception de Houston au TD Garden, le Français n’a pas manqué de rappeler de quoi il est vraiment capable. Finissant la rencontre à 23 points, le nouveau Celtic a eu du mal à rentrer dans le match, comme en atteste son 1/5 au shoot dans les 3 premiers quarts-temps. Cependant, le dernier-quart fut tout autre pour Evan Fournier et ses coéquipiers. Plantant 20 de 23 points dont 6 shoots à 3-points, il a permis aux Celtics de complètement renverser le match, passant d’un retard de 12 points à une avance de 19 points. Il a ensuite enchaîné avec 17 points contre les Hornets.

« En tant que nouvel arrivant, quand vous voyez vos coéquipiers, tout d’abord, vous chercher sur le terrain et ensuite, être heureux pour vous, cela signifie beaucoup », a déclaré Fournier. « Quand vous arrivez et que vous ne connaissez vraiment personne, et que vous voyez les gars être aussi excités pour vous, cela signifie beaucoup. Je les apprécie vraiment.

Je dois m’adapter aux gars, a-t-il rajouté. Ils ont évidemment de très bons scoreurs et de très bons créateurs. Je dois trouver des espaces ouverts, jouer dans le système et être agressif… Je comprends ce que nous essayons de faire en attaque et en défense, et je trouverai des occasions d’aider cette équipe… »

À de multiples reprises, des systèmes de jeu ont été mis en place pour mettre Evan dans les meilleures dispositions. Force est de constater que Brad Stevens et à ses hommes ont eu juste de continuer à chercher encore et encore le Français. En effet, l’adresse assez faible des premiers matchs doit en grande partie à la période d’acclimatation nécessaire pour intégrer un nouveau groupe.

Installé dans la rotation, la course aux playoffs s’annonce palpitante pour Evan Fournier et sa nouvelle équipe. Positionnés à la 8ème place, les Celtics déçoivent certes mais peuvent dorénavant compter sur un renfort de taille en attaque. More Champagne baby !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités