*
Connect with us

Vidéos

Nicolas Batum sauveur d’un soir : le dagger pour tuer le match en mode chill

Phoenix n’était pas si loin du braquage contre Los Angeles. Il s’en est fallu de peu et Nicolas Batum a su montrer à quel point son importance est vitale dans ce groupe.

Quelle ironie du sort. Nicolas Batum s’était pris un dunk de Rudy Gobert la semaine passée. Cela avait permis de repousser un comeback de Los Angeles, surtout que Paul George a planté deux shoots à 3 points de suite, preuve que le dunk de Gobert était au combien important. Changement de rôle cette fois, Nicolas Batum joue les closers et il s’en est fallu de peu pour ne pas choker. Deandre Ayton fait un massacre dans la raquette et malgré son lancer raté sur un and one, ses 4 points de suite permettent de revenir à 3 points. Mais au lieu de le servir, Chris Paul fait ses grigris et rate un shoot critique. En face, les Clippers n’arrivent pas à tuer le match avec un Kawhi Leonard maladroit, notamment à cause de la défense de Jae Crowder. Dans la dernière minute, Paul George arrive à trouver Nicolas Batum, suite à la mauvaise défense de Deandre Ayton sur P&R. Batman ne se prive pas et plante le shoot qui tue le match, sans trembler. 14 points pour lui cette nuit…

Quel changement de situation pour le joueur. De préparer la citronnade d’une équipe de bas de tableau à lieutenant élite chez un contender, Nicolas Batum ne pouvait pas rêver mieux et on est bien content pour lui, il est allé chercher ce succès.

Le shoot irréel de Stephen Curry pour dépasser la barre des 60 points

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Vidéos