... ...
... Ne parlez pas de chiffres à Manu Ginobili : l'important, c'est les playoffs ! - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Ne parlez pas de chiffres à Manu Ginobili : l’important, c’est les playoffs !

Source photo : NBA.com
Les Spurs ont perdu contre les Clippers, et c’est désormais officiel : ils n’obtiendront pas les 50 victoires d’ici la fin de la saison. C’est tellement rare chez certains que dans le Texas, cette statistique est normale.

Alors qu’ils avaient le match en main, les Spurs sont retombés dans leurs travers face aux Clippers, et ont laissé LaMarcus Aldridge solo dans sa mixtape quotidienne, et à la fin c’est pourtant Austin Rivers qui donne le panier de la victoire. Encore une fois, San Antonio se met dans la mouise tout seul, au niveau du classement.

Après tout ce n’est qu’une défaite. Néanmoins, cette défaite est bizarre puisque sur les cinq derniers matchs, les Texans devaient réaliser un sans faute afin d’obtenir les 50 wins. Cela avait superbement commencé avec une victoire grâce à leur défense, mais tout de suite, l’espoir ne fut pas long avec cette défaite. Cependant, Manu Ginobili s’en fiche.

C’est le truc le plus ridicule. Je m’en fous totalement. Nous voulons faire les playoffs. Ces stats du genre 128 matchs en scorant 14 points en 12 minutes avec la main gauche tout en faisant un 360. Nous voulons faire les playoffs. Que nous gagnions 50, 49 ou 81 matchs, tout le monde s’en tape. 

L’Argentin est exceptionnel que ce soit sur le terrain ou derrière un micro face aux journalistes. Bordel, il n’y a que lui pour dire ça en interview post-game. Malgré tout, il y a de quoi s’inquiéter pour les hommes de Gregg Popovich qui avaient un écart assez conséquent (+19). Les playoffs ne sont pas assurés !

Pour l’instant, c’est une confrontation contre le Jazz qui se dirige, ce serait néanmoins sans l’avantage du terrain. Les Texans sont posés à la cinquième place, sans avoir un gros écart avec le septième car ils n’ont qu’une victoire d’avance sur les Wolves qui vont bientôt enregistrer le retour de Jimmy Butler.

Les Spurs doivent remettre les pendules à l’heure dès ce soir avec un long déplacement puisqu’ils passent du Staples Center au… Staples Center. En effet, ils vont affronter les Lakers, qui reviennent d’Utah… Pour rassurer San Antonio, il n’y aura pas Lonzo Ball et peut-être pas Brandon Ingram, en plus d’Isaiah Thomas.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




La boutique The Daily Dunk




100 euros remboursés




More in News