Ne jamais énerver les femmes : Skylar Diggins-Smith dégomme la WNBA par rapport à la NBA et leurs salaires
*
Connect with us

Actualités

Ne jamais énerver les femmes : Skylar Diggins-Smith dégomme la WNBA par rapport à la NBA et leurs salaires

Source photo : Inside the NBA
C’était son combat pendant toute la saison et bien avant encore. L’égalité des salaires est un véritable problème entre hommes et femmes et ça l’est d’autant plus en NBA.

Attention, s’il y a des jeunes filles qui nous lisent, les lignes à suivre sont toutes sauf sexiste mais putain, qu’est ce que ça fait du bien d’entendre une star féminine parler du sujet. Déjà car d’habitude, on a droit à la phrase fâcheuse sur internet ou dans les médias, ne maîtrisant le sujet, « mais c’est pas juste, ils gagnent trop par rapport à elles ». On a envie de dire merci Skylar.
Tant mieux, en ce qui concerne la WNBASkylar Diggins Smith nous explique pourquoi en expliquant son propre exemple, et en plus il fait mal. Star de la grande ligue, elle ne pouvait pas mieux tomber. C’est Harrison Barnes, lui aussi joueur de Dallas, qui est choisi alors que le pauvre n’avait rien demandé. Mais au moins, ça expose le problème d’un point de vue concret :

« Je suis la mieux payée chez les Dallas Wings, et mon salaire n’est qu’à 6 chiffres.
Harrison Barnes, le joueur le plus payé des Dallas Mavericks est payé 24 millions la saison dernière. Il est plus jeune que moi. Vous connaissez ses stats ? Est ce qu’il est all star ? Je veux dire, ça n’a pas d’importance. Mais l’année dernière, j’étais 1st All-WNBA. J’étais aussi All-Star pour la 3ème fois.

(Le point le plus important de l’article)

Les joueurs NBA ont 50% des revenus (de la NBA). Pour les femmes, le pourcentage est dans les 20. Alors avant qu’on parle même du salaire de base ou de quelque chose comme ça, nous ne sommes même pas payées le même pourcentage de revenus que nous générons, ce qui est incroyable. Les gens essaient de détourner le problème et disent que le basket féminin n’est peut être pas autant intéressant, car ils dénigrent les femmes dans le sport, point. Mais nous ne faisons même pas le même pourcentage de revenus. Et les ventes de maillots. Nous avons rien. Alors que les hommes si. Et je suis dans le top 5 dans les ventes de maillots ces 3 ou 4 dernières années en WNBA. »

Pour un coup de gueule, c’est un gros coup de gueule que nous a poussé la superstar de Dallas. Rien que pour ça, il faut la féliciter. On peut dire merci aux joueurs NBA, qui sont toujours là à les pousser derrière, que ce soient en vrai ou sur les réseaux. Et on parle pas du 6ème ou 7ème joueur de l’équipe. Non, nous parlons de stars comme Lebron James, Isaiah Thomas, Russell Westbrook, DeMar DeRozan ou encore Stephen Curry.
Un cri du cœur qui fait mal au final, et qui nous donne l’envie de faire avancer le basket avec eux. Skylar Diggins Smith fait tout pour faire avancer les choses et elle a exposé ce problème dans différentes émissions NBA, devant Kevin Garnett et consorts. Niveau porte parole, on ne peut pas faire mieux. Son combat ne fait que commencer et même si la ligue a à peine 20 ans, elle ne veut pas attendre comme la NBA, et réclamer son dû maintenant. Elle a foutrement bien raison…

La notoriété de la WNBA grandit de plus en plus. Quand on pense qu’elles ne gagnent que 20%, qu’elles ne touchent rien en vente de maillots, c’est qu’il y a quand même un sacré problème…
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Actualités