Connect with us

Vidéos

Mickael Pietrus raconte sa 1ère rencontre avec Michael Jordan : « Je shootais sur le terrain mais j’essayais de le regarder plus que je jouais au basket »

Mickaël Pietrus n’est pas le premier cité quand on parle du basket français pourtant il devrait. Comme à notre habitude pour ce confinement, chaque matin vous avez votre petite vidéo interview, docu, reportage, histoire de bien commencer la journée.

On commence tout en légèreté la semaine avec « Air France ». Pas apprécié à sa juste valeur, il a pourtant réalisé une belle carrière. Champion d’europe junior en 2000, médaille de bronze au championnat d’europe espoirs en 2002, médaille de bronze au championnat d’europe en 2005, champion de France en 2001 et 2003, vainqueur de la coupe de France en 2002 et 2003. Bien qu’il n’ait pas la vision de jeu de Batum, le scoring de TP ou le gros popotin de Boris Diaw, il aura fait son chemin en NBA, en tant que stoppeur défensif. Il faisait partie de l’équipe de Golden State en 2007, qui a dégagé les Mavs au 1er tour. Il prenait aussi part à l’équipe du Magic en 2009, ayant échouée en finale contre les Lakers de Kobe.

On retrouve donc Air France en Guadeloupe, qui va évoquer Michael Jordan. Il est comme un gosse lors de leur première rencontre : « Je shootais sur le terrain mais j’essayais de le regarder plus que je jouais au basket ». MJ était le joueur préféré de Mike et sachant qu’il était avec l’équipementier Jordan pendant 4 ans, « His Airness » connaissait très bien notre cher frenchy. Il n’oubliera jamais ce premier match quand il a pu le voir à Charlotte mais aussi quand il lui a parlé après le match. Tel un enfant, il s’est habillé très vite pour pouvoir le rencontrer suite à la victoire contre les Bobcats. Un moment qu’il qualifie bien entendu d’inoubliable.

Comme tout petit garçon des années 90, il voulait devenir Michael Jordan. Malgré un manque de talent intrinsèque, Pietrus restera à jamais l’une des grandes figures du basket, bien que même ses collègues français n’ont jamais pris la peine de le soutenir publiquement dans les moments difficiles.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

More in Vidéos