Connect with us

Actualités

Match de malade à Los Angeles : les Mavs font tomber les Lakers après double-prolongation

Source image : Youtube

NBA – Le Match de la nuit, c’est incontestable. Peut-être même un des meilleurs matchs de cette première partie de saison. Ainsi, Mavs et Lakers nous ont offert un match de dingue avec un finish complétement fou.

Attention, lorsque l’on vous parle de ce match comme l’un des meilleurs de cette première partie de saison, ce n’est pas dû au niveau de jeu car pendant certains moments du match, c’était horrible à l’image du terrible 0/7 à trois points de LeBron James. Les Lakers ont ainsi couru après le score pendant la majeure partie du match avant de revenir en fin de troisième quart-temps. A ce moment-là, si ils sont encore dans le match, c’est grâce à Russell Westbrook ( auteur de 28 points, 7 rebonds et 5 assists ). En sortie de banc, il a apporté son intensité folle pour permettre à son équipe de rester dans le match puis de passer devant. A 11 secondes de la fin il va même donner 3 points d’avance aux Lakers avec un 2/2 sur la ligne des lancers francs.

Puis, Luka Doncic, même extenué par son énorme temps de jeu ( 35 points, 14 rebonds et 13 passes en 53 minutes de temps de jeu ), a rentré un énorme step-back à trois points pour envoyer les deux équipes en prolongation. Rebelote en prolongations, alors menés de 3 points, le meneur slovène des Mavs va nous sortir un autre de ses énormes step-back. Resultat : les deux équipes vont devoir jouer une deuxième prolongation. Et cette fois-ci, elle décidera du sort de la rencontre. Ainsi, Spencer Dinwiddie s’est réveillé pour inscrire 7 de ses 17 points dans cette ultime prolongation afin de donner la victoire aux Mavs.

Ce match a été dingue. Le niveau de jeu a été parfois horrible mais en termes d’émotion, on est tout en haut du classement de cette première partie de saison. Malheureusement, l’arbitrage a joué un rôle majeur dans ce match.

Belle claquette de Rudy Gobert sur la raquette des Pistons

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: LeBron James n'en peut plus des défaites dans le money time

  2. Pingback: Mark Cuban s'en prend à Tim McMahon, journaliste d'ESPN !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités