Connect with us

Actualités

Malgré les résultats, ne pas oublier que Dennis Schroder est une dinguerie : 24 points et 6 passes pour la mobylette d’Atlanta !

Source photo : sportsnets
L’affiche entre Atlanta et Brooklyn, respectivement 13èmes et 14èmes de la Conférence Est, ne faisait pas rêver, et pourtant, on a eu droit à un vrai match de basket entre ces deux équipes et on s’est même surpris à trouver certaines actions de bonne qualité.

Au début du match, les débats sont très équilibrés avec deux équipes qui se neutralisent et aucune des deux qui n’arrive à creuser un réel écart. Les Hawks parviennent tout de même à passer devant (25-22) avec un run de 7-0 à la fin de la période et, même si elle sera fragile durant toute la soirée, ils parviendront à garder cette avance jusqu’à la fin du match.

Le second quart-temps suit la lignée du premier puisque les hommes de Mike Budenholzer repassent un 11-0 dès le début de la période aux Nets qui leur permet de prendre jusqu’à 14 points d’avance (36-22). Même si les coéquipiers de Spencer Dinwiddie (15 points) reviendront à seulement trois points (39-42) à la suite d’un panier venu du parking de DeMarre Carroll (9 points et 10 rebonds), les faucons d’Atlanta vont refaire une bonne fin de quart-temps qui leur permettra de reprendre une avance de 9 points (54-45) avant la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les deux équipes vont, comme lors du 1er quart-temps, se neutraliser ce qui montre bien qu’on avait devant nous deux équipes de niveaux à, peu de choses près, similaires. Les joueurs de Brooklyn vont quand même parvenir à grappiller quelques points de retard et entament le quatrième quart-temps à seulement 6 points de retard (75-81).

Dans cette dernière reprise, les soldats de Kenny Atkinson vont revenir à 2 petits points de retard mais un nouveau run des coéquipiers d’un bon Dennis Schroder (24 points) assisté par un Luke Babbitt assez surprenant (20 points à 7/9 au tir) va mettre fin aux espoirs des Nets. Un 14-3 passé en un peu plus de 2 minutes qui permet aux joueurs d’Atlanta de prendre une avance de 13 points (104-91) à 6 minutes de la fin qui sera fatal pour les joueurs de Brooklyn. La fin de match ne sera que anecdotique et les Hawks peuvent repartir avec une victoire du Barclays Center 114-102.

Cette victoire fait du bien à Atlanta, même si elle les éloigne du pick 1 de la prochaine Draft, mais enfonce encore un peu plus les Nets, qui, sans D’Angelo Russell, toujours blessé, voient leurs espoirs de playoffs s’éloigner de jour en jour…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

More in Actualités