Luka Doncic est trop seul pour gagner : Kristaps Porzingis encore cata au shoot, 1/11 dans la défaite à Boston, Kemba Walker peut lui apprendre ! – The Daily Dunk
Connect with us

News

Luka Doncic est trop seul pour gagner : Kristaps Porzingis encore cata au shoot, 1/11 dans la défaite à Boston, Kemba Walker peut lui apprendre !

1ère défaite à l’extérieur pour Dallas qui s’incline à Boston. Kristaps Porzingis a été vilain, tout comme Jayson Tatum mais contrairement à ce dernier, ce n’est pas une surprise pour Porzingis. Défaite des Mavs 106 à 116.

N’y allons pas par 4 chemins, certains avaient décidé de balancer des briques la nuit passée. Kristaps Porzingis a shooté à un terrible 1/11. Oui vous avez bien lu, 1/11 au shoot sans évoquer son +/- de -15 pour les Mavs quand il est sur le terrain. Il avait déclaré plus tôt dans l’année qu’il pouvait jouer contre des défenseurs plus petits, comme Marcus Smart, chose qu’il n’arrivait pas plus tôt dans sa carrière. Visiblement, ce n’est pas encore le cas, vu son pourcentage et surtout son incapacité à se créer un shoot au poste bas. Son seul shoot qui est rentré a eu lieu suite à une belle circulation de balle en seconde mi-temps à 3 points. Il faut dire que cela fait partie du processus. Il aura des sales nuits comme ça après n’avoir pas joué  pendant 1 an et demi.
Qu’il se rassure, il n’est pas le seul avec Jayson Tatum encore plus horrible que l’ailier des Mavs. 1/18 pour le mini-Kobe qui n’a vraiment pas eu de chance. Si on excepte ses shoots, il n’a pas été mauvais mais on aurait aimé voir le bonhomme plus provoquer les fautes. Cela fait partie de l’apprentissage et hier il a prouvé qu’il n’était pas un joueur unidimensionnel.

Luka Doncic a été incroyable avec un nouveau match à plus de 30 points : 34 points, 6 rebonds et 9 passes. Dès le début, on a vu une équipe de Boston en place, notamment en défense sur les rotations ! Alors que jouer small-ball aurait pu être un inconvénient, c’est bien tout le contraire qui se passe avec des joueurs pouvant inter-changer leurs rôles des deux côtés du terrain. Les Celtics sont solides, à commencer par Kemba Walker qui est on fire à 3 points : 29 points à 8/14 de loin. A noter les 25 points de Jaylen Brown, qui prend clairement les shoots de Gordon Hayward et dans le cinq de départ, Marcus Smart a été en vue (17 points) et une belle adresse à 3 points. Luka Doncic était bien seul dans le money-time pour tenter un run et Porzingis laissé sur le banc, Dallas a rompu dans les dernières minutes du match suite aux shoots à 3 points de Kemba Walker en fin de quart-temps qui auront fait trop mal.

Boston est désormais 1er de la conférence est et Boston a enchaîné sa 7ème victoire de suite. Qui aurait pu le croire en début de saison ou encore après le 1er match ? En espérant qu’ils pourront continuer, surtout que Gordon Hayward est absent 6 semaines !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News