Connect with us

Actualités

Lors du nouvel an 2016, James Harden avait créé l’histoire : 53 points, 17 rebonds et 16 passes décisives !!

Source photo : NBA

A l’heure actuelle, tout le monde est déjà prêt pour se mettre une race incroyable. Le bon moment pour se remémorer un bon petit souvenir des familles, avec James Harden qui avait été injouable lors du 31 décembre 2016.

James Harden est un sacré fêtard et pas sûr que le 31 décembre 2016, il a eu la force de pouvoir lâcher des billets à sa strip-teaseuse préférée après la rencontre. Un match all-time qui est tout simplement l’une des meilleures perfs de toute l’histoire de la NBA. Une époque ou Derrick Rose, Brandon Jennings et Joakim Noah se retrouvaient tous ensemble dans le starting five. Cela parait si loin et pourtant, c’était il y a seulement 2 petites années. Un nouvel an que beaucoup n’ont pas oublié pour sur. Si Brandon Jennings avait déclaré que c’étaient des chiffres à la NBA 2K, pour la barbe cette soirée était comme dans un rêve. Une soirée face à New-York et on a même pas envie d’imaginer ce qui s’est passé par la suite. Ce jour là, James Harden était devenu le premier joueur de l’histoire à taper un triple-double avec plus de 50 points, 15 rebonds et 15 passes. Des records persos battus à 3 points, au scoring et aussi à la passe. Il a bien entendu eu son ovation. Le pire dans cette performance ? C’est qu’il ne semblait faire aucun effort.

Sortant d’un match à 30 points, il tournait à plus de 28 points à ce moment précis de la saison, tout en étant le meilleur passeur de toute la ligue. Une soirée un peu folle car Brandon Jennings avait quand même claqué 32 points, soit son record de la saison et li ne s’agissait pas du Jennings de Milwaukee. A l’époque, Houston terminait le mois de décembre avec un 15 victoires et 2 défaites. L’histoire n’a pas tellement changé car cette même équipe n’a perdu qu’un match sur les 10 dernières rencontres. Le numéro 13 joue un basket fabuleux, sans doute le meilleur de sa carrière. Penser en 2016, qu’il aurait un niveau est impensable. Pourtant, il a des années lumières en étant bien plus fort physiquement, plus adroit et surtout plus monstrueux. Il jouera encore en ce 31 décembre et rien ne nous dit qu’il n’est pas prêt une fois de plus à marquer l’histoire.

On peut le détester mais James Harden est bien un bijou pour notre sport. On ne lui en voudra pas de faire la fête après le match de ce soir, surtout s’il repart avec la victoire. Continue de nous éblouir James…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités