*
Connect with us

Actualités

Lonzo Ball ciblé par quatre équipes : le génie est enfin compris, sa cote monte de jour en jour

Source photo : ESPN

Lonzo Ball est un des noms qui ressort le plus pour la free agency à venir. Les Pelicans ont visiblement renoncé à le prolonger, alors des équipes veulent en profiter. Un talent spécial, un joueur unique, le meneur est enfin compris. 

Quatre ans après sa draft, les suiveurs et les équipes reconnaissent enfin le talent de Lonzo Ball et à trois jours du début de la free agency, le meneur attire les convoitises. En effet, pas moins de quatre équipes pistent le Big Baller : les Bulls, les Pacers, les Raptors, et les Celtics. Si ces équipes sont chaudes sur le frère de LaMelo, elles seront probablement refroidies par le prix demandé par le camp Lonzo Ball, qui est entre 21 et 22 millions de dollars par an. Pour les Bulls, ça fait depuis un petit moment déjà, on ne vous apprend rien. Depuis la deadline, Chicago souhaite enrôler Lonzo Ball afin que Zach Lavine soit le plus libre possible dans le jeu. En revanche, en ce qui concerne, les Pacers, c’est nouveau. Pourtant, le poste est bien barré avec Malcolm Brogdon, mais l’objectif d’Indiana est peut-être de miser sur l’avenir.

La rupture entre Kyle Lowy et les Raptors s’annonce douloureuse, mais la franchise Canadienne va devoir passer à autre chose très rapidement. Dans le profil, Lonzo Ball ne s’éloigne pas tant que ça de K-Low et ça pourrait être intéressant de voir le meneur s’épanouir à Toronto. Enfin, les Celtics sont également à l’affut puisqu’il n’y a plus véritablement de meneur avec le départ de Kemba Walker et que Marcus Smart n’est pas vraiment un spécialiste. Lonzo Ball pour gérer le tempo, Jayson Tatum et Jaylen Brown dans les ailes, c’est pas mal non ? Sauf énorme retournement de situation, Lonzo Ball va connaître sa troisième équipe dans sa jeune carrière. Outre les rumeurs du côté des Clippers et du Heat qui sont passées, quatre autres équipes s’ajoutent à la liste des franchises intéressées par Lonzo Ball. Peu importe le statut de l’équipe en question, le meneur peut la renforcer, même si ça ne sera pas lui qui aura le dernier mot. 

Lonzo Ball va t-il découvrir la conférence Est ? C’est possible si l’on en croit les équipes qui le suivent. Même si le prix demandé par son camp est assez haut, la franchise qui va le récupérer fera une belle affaire. 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités