*
Connect with us

Actualités

Les Wizards ont décidé de commencer leur saison : Bradley Beal trop clutch pour Jamal Murray !

Source photo : Ned Dishman

Washington restait sur deux victoires de suite, Denver était en back to back et Nikola Jokic avait tout donné. Les Wizards étaient en bonne position pour aller l’emporter et comme on dit jamais 2 sans 3… Bradley Beal a su être intelligent en fin de rencontre pour créer la surprise. C’est ce qu’ils ont montré sous l’impulsion d’une attaque de feu. 3 victoires de suite pour les Wizards, de quoi remonter un peu plus au classement. Seulement 3 matchs d’écart avec le 8ème !

Tout ne s’est pas passé comme prévu dans un premier temps dans la capitale fédérale, bien au contraire. Entrée catastrophique, on retrouve bien là les Wizards du début de saison. L’écart atteindra les 21 points dans ce 1er quart-temps devant un Nikola Jokic presque parfait mais les remplaçants de Washington se donnent. Le shoot parait anodin sur le moment car le scénario a été vu mainte et mainte fois mais le shoot à 3 points au quasi buzzer du 1er quart-temps d’Avdija change la donne (-15). Le momentum est passé dans le camp de son équipe. Dans le 2ème quart-temps, Davis Bertans s’énerve et chauffe à 3 points. Sa performance est monstrueuse : 35 points à 9/11 au shoot… et bien sûr 9/11 à 3 points dans l’intégralité de cette rencontre. Durant ces 12 minutes, les Wizards collent un énorme 46 à 23 et les Nuggets auront du mal à s’en remettre. En plus de bien attaquer et de shooter comme Lucas Scott, la défense est soignée et surtout collective. Adieu les retards d’aide défensive, notamment sur pick and roll, les potes de Russell Westbrook sont au point et repartent au vestiaire avec l’avantage.

Les Nuggets ont joué la veille et Nikola Jokic avait réussi un match fou, notamment dans les 3 premiers quart-temps, avant de craquer par la suite. Il aura bien de l’aide avec Jamal Murray cette nuit qui score 35 points, lui plantera 33 points. Mais à quoi bon scorer quand la défense ne suit pas ? Russell Westbrook est inefficient mais réalise un triple-double, c’est encore et toujours Bradley Beal qui réussit à frapper fort dans la fin de match : 25 points, 4 rebonds et 10 passes. Une dizaine de points sépare les deux équipes et les Nuggets arrivent à revenir et venu de nulle part, Jamal Murray plante un shoot à 3 points pour égaliser à quelques secondes du terme. Scott Brooks dessine un système pour Bradley Beal. Ce dernier a l’intelligence d’attaquer le cercle, ce qui reste rare dans cette situation. Il récole deux fautes qui se transformeront en 2/2 aux lancers. Denver n’aura pas le temps de tenter un shoot avec 0.1 à jouer sur l’horloge.

Que s’est-il donc passé à Washington ? Depuis quelques jours maintenant, l’équipe est plus sérieuse, rigoureuse et gagne. Bien sûr, les progrès à réaliser pour être une vraie bonne équipe sont encore monstre mais elle semble être sur la bonne voie. Après avoir tant galéré pendant des semaines, cette série de victoires leur permettra de bien dormir au moins jusqu’à demain !

Evan Fournier se trolle pour participer au concours de dunk : Aaron Gordon a trouvé son vengeur masqué

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités