Connect with us

Actualités

Les Warriors n’avaient toujours pas donné le feu vert à Klay Thompson : le shooteur fou commence à perdre patience

Source photo : Alamy

Cela fait presque maintenant 1 an que Klay Thompson s’est blessé et pourtant, la star des Warriors n’est toujours pas autorisé à s’entraîner avec son équipe. Pour ne pas dire le terme, Killa Klay perd patience.

14 juin 2019. Warriors vs Raptors, Klay Thompson est en feu. Malheureusement, Danny Green et lui vont se rentrer dedans en plein air. Le numéro 11 se blesse. Il pense être superman et tente de revenir mais rien y fait, le diagnostic tombe : rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche. Il ne reprendra l’entraînement (individuel) que des mois plus tard, en décembre. Toujours avec son style si particulier, Klay Thompson et son bandeau balancent des shoots à 3 points au camp d’entraînement de Golden State. Depuis, ce n’est que des séances de shoot, de renforcement musculaire et de rééducation. Il n’a jamais pu s’entraîner avec ses nouveaux gars, pas même D’Angelo Russell ou plus récemment Andrew Wiggins. Selon son père, cela le pèse énormément, encore plus quand ce sont sur des passes, que Thompson plante les 3/4 de ses paniers :

« Il est frustré de ne pas pouvoir s’entraîner avec ses coéquipiers », a déclaré Mychal, via Mark Medina d’USA Today. « Il s’entraîne tout seul comme tout le monde. Il ne peut pas s’entraîner avec d’autres gars en groupe. Vous devez trouver un endroit pour tirer et faire vos propres exercices. Ces gars savent quoi faire. Vous exécutez vos sprints seuls et essayer de trouver un gymnase vide. Essayer de trouver la clé d’un gymnase vide et aller tirer. Tous ces gars ont des connexions avec un gymnase. »

Plus que l’entraînement, c’est la vie de groupe qui doit aussi peser sur ces joueurs pros. A ce stade de l’année, ils sont censés être ensemble et quand un joueur est blessé toute la saison, ce n’est pas vraiment évident de toujours trouver du plaisir à aller jouer seul. Même quand ta meuf s’appelle Laura Harrier. Il faudra ainsi patienter encore quelques mois pour retrouver des sensations à l’entraînement pour « China Klay ». Les Warriors veulent faire dans la prudence, encore plus avec ce qui s’est passé avec Kevin Durant l’an dernier. En attendant, l’ancien pensionnaire de Washington state va bien et c’est le principal. Il ne peut peut être pas s’entraîner avec ses gars mais il a retrouvé le contrôle de son corps et c’est quand même une sacrée bonne nouvelle, bien que la franchise fasse la sourde oreille :

« Qui sait s’il est autorisé à jouer ? Il doit obtenir cette autorisation de ses médecins et des Warriors. Ils n’en ont pas encore parlé. »

Il faudra sans doute attendre la saison prochaine pour le voir en forme. Avec le retour de Stephen Curry, l’arrivée d’Andrew Wiggins et d’un top pick, les Dubs ont un bel avenir devant eux !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités