Connect with us

Actualités

Les Warriors aimeraient conserver un Dragan Bender courtisé par d’autres équipes !

Source de l'image : Lachlan Cunningham/Getty Images.

Jeune élément au début de carrière plutôt timide voire timoré, Dragan Bender n’a cependant pas renoncé à s’imposer en NBA. C’est d’ailleurs peut-être ce qu’il était en train de faire à Golden State avant que la ligue ne se soit forcée de s’arrêter à la mi-mars. Son avenir proche semble en tout cas s’écrire en NBA au vu de ses différents courtisans !

Sélectionné en quatrième position de la draft 2016 par les Phoenix Suns, Dragan Bender n’a jusqu’à présent jamais réussi à s’imposer durablement en NBA. L’ailier fort, tout juste âgé de 22 ans, aura passé deux saisons poussives chez les Suns avant de rejoindre les Bucks à l’intersaison 2019. Très peu utilisé par l’équipe du Wisconsin, l’ancien du Maccabi Tel Aviv sera finalement coupé par Milwaukee en février pour permettre l’arrivée de Marvin Williams au sein de l’effectif. À la fin février, Bender va cependant se voir offrir une nouvelle chance de faire ses preuves : les Golden State Warriors lui proposent en effet un contrat de 10 jours qu’il accepte directement.

Bénéficiant d’un temps de jeu conséquent (21,7 minutes en moyenne) lors des neuf matchs qu’il a disputé avec les Warriors, Bender tourne à 9 points, 5,9 rebonds et 2,1 passes de moyenne avant d’être coupé dans son élan par la pause forcée due à la pandémie de Covid-19. Golden State occupant la dernière place de sa conférence et de la NBA (avec un bilan de 15 victoires et 50 défaites) avant l’arrêt de la mi-mars, Bender n’aura normalement plus l’occasion de refouler les parquets avant la saison prochaine s’il reste sur place. Cependant, attirant l’intérêt de plusieurs équipes de la ligue, intriguées par ses performances de qualité, le Croate pourrait rapidement changer d’air…

Comme l’a révélé Keith Smith de Yahoo Sports sur Twitter, Bender a vraisemblablement convaincu son actuel employeur de le conserver mais est également suivi par d’autres franchises de la ligue :

« J’ai entendu que Dragan Bender est un joueur que les équipes ont en vue comme un « ajout d’agent libre en avance » pour 2020-21. L’idée serait de le signer maintenant avec de l’argent garanti pour 2020-21. Les équipes aiment ce que le seul joueur de 22 ans (oui, vraiment !) a fait avec les GSW. Les Warriors aimeraient aussi le garder.« 

Au sein de son article consacré aux agents libres actuels les plus intéressants à signer pour les différentes équipes allant rejouer à Orlando à partir de la fin juillet, John Hollinger de The Athletic mentionne le cas de Bender. Comme l’explique l’ancien vice-président des Memphis Grizzlies, désormais reconverti en tant que chroniqueur NBA, celui qui était très attendu à son arrivée en NBA en 2016 peut encore s’imposer dans la ligue, et notamment à Golden State :

« Dragan Bender – Un bust monumental en tant que quatrième choix de la draft en 2016, Bender a encore une chance d’y arriver. Croyez-le ou non, il n’a que 22 ans. Les Bucks l’ont abandonné à contrecœur lorsque Marvin Williams est devenu disponible, et il a bien joué avec Golden State pendant son contrat de 10 jours juste avant que la ligue s’arrête. Je m’attends à ce que les Warriors lui offrent un contrat de plusieurs années, semblable à celui que Mychal Mulder et Juan Toscano-Anderson ont signé. »

Après un début de carrière décevant, Dragan Bender peut enfin réellement lancer sa carrière en NBA. Que ce soit à Golden State ou au sein d’une autre équipe, le jeune homme de (seulement !) 22 ans a encore tout le temps pour prouver qu’il a sa place dans la ligue. À lui de faire le bon choix !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités