Connect with us

Actualités

Les Suns n’auraient pas respecté le protocole Covid en cachant un « cluster »

Suns

D’après les informations américaines, les Suns n’auraient pas respecté le protocole Covid mis en place par la NBA. En pleine campagne de playoffs, la franchise n’aurait pas déclaré pas moins de 6 personnes pourtant testées positives dans le but d’éviter une mise en quarantaine.

Alors que l’épidémie de Covid 19 faisait rage, la NBA avait décidé de mettre en place un protocole strict. Des tests quotidiens étaient imposés aux joueurs et aux membres du staff dans le but d’éviter à tout prix des contaminations à plus grande échelle. Petit à petit, ce protocole a été assoupli. Les tests n’étaient obligatoires qu’en cas de symptômes. Ainsi, les joueurs ou les membres du staff étaient libres de se faire tester ou non. La NBA appelait à la responsabilité de chacun. On a bien vu que lorsque ce système a été mis en place, le nombre de personnes positives a fortement chuté même si certains n’y pas échappé comme Paul George, Steve Kerr ou encore Al Horford. Mais alors que le moment le plus important de la saison faisait rage, certaines franchises auraient pu être tentées de ne pas déclarer certains cas positifs afin d’éviter l’isolement.

D’après les informations du média américain, The Athletic, les Suns auraient peut être agi comme cela. Alors que Phoenix se battait pour une place en finale de conférence contre les Mavericks, un assistant aurait été testé positif après le match 6. Puis c’est au tour d’un joueur de l’être après le match 7. Toujours selon The Athletic, près de 6 personnes auraient été testées positives et certaines se seraient senties mal dès la fin du match 6. C’est pour cette raison que les réunions au sein de la franchise se sont déroulées par visioconférence après l’élimination en playoffs. Selon une source au courant des tests positifs au sein de la franchise, il n’y avait aucune intention de déclaré ces tests :

« Je pense qu’il est très clair que personne ne voulait rapporter des choses. Et c’est là que ça devient risqué. »

Les Suns auraient-ils donc volontairement caché ces tests positifs afin d’éviter une mise en quarantaine au moment le plus important de leur saison. S’il est confirmé que le vestiaire abritait un « cluster », serait-il un moyen d’expliquer la débâcle de Phoenix contre les Mavericks ? Malgré leur avance 3 – 2 dans la série, les hommes de Monty Williams se sont écroulés au match 6 puis au match 7, où ils ont perdu de 33 points. Deux matchs où l’équipe était méconnaissable. La NBA de son côté a assuré qu’aucune preuve ne permettait de confirmer ces rumeurs mais elle reste tout de même à l’affut de nouveau élément :

« La NBA n’a vu aucune preuve suggérant des violations des règles par les joueurs ou le personnel des Suns. »

Les Suns n’ont-ils pas respecté le protocole Covid de la ligue ? La NBA va sûrement se pencher sur ce cas pour en savoir plus. Si les rumeurs se confirment, que va-t-il se passer pour la franchise de l’Arizona ? Affaire à suivre…

Draymond Green se paye Cedric Maxwell : « Les gars qui parlent ne sont pas ceux qui frappaient les gens »

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Robert Sarver à encore été accusé par une plainte d'une ancienne employée : quand la NBA va-t-elle se décider à agir ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités