*
Connect with us

Actualités

Les pronostics de la rédaction : le MVP de la saison régulière 2020-2021

La fin de saison est officielle, c’est donc le moment de récompenser les meilleurs joueurs de la ligue. The Daily Dunk vous offre ainsi ses pronostics pour déterminer les différents trophées et on commence par le MVP.

Tsirofo : Nikola Jokic

Un temps, j’aurais mis Lebron James. Un temps, j’aurais mis James Harden mais avec cette saison vraiment pas comme les autres, je jette mon dévolu sur Nikola Jokic. La blessure de Joel Embiid l’éloigne vraiment de la place numéro une. Stephen Curry a beau avoir été exceptionnel, j’ai apprécié la saison du Joker. Un temps MPJ out, un temps Murray out, il s’est toujours adapté pour placer son équipe dans l’élite de la ligue. Il est la définition même de valuable, sans parler d’une clutch attitude à souhait. Bien qu’il soit candidat MVP, il reste quand même sous-côté ou sous-médiatisé. Il est temps de recevoir ses fleurs.

Pierre : Nikola Jokic

Le débat aurait pu être nettement plus ouvert si les autres cadors n’avaient pas raté autant de matchs, et cet argument tourne donc en la faveur de Nikola Jokic. Pendant que les Nuggets étaient irréguliers en début de saison, c’est lui qui maintient son équipe. Lorsque Denver a trouvé son rythme de croisière, le Joker était toujours autant intraitable. Au four et au moulin, les hommes de Mike Malone sont incapables de jouer de la même façon lorsqu’il n’est pas sur le parquet. D’autant que le pivot s’est montré encore plus clutch que les saisons précédentes, à prendre le match en main quand les parties se jouent sur quelques petits détails. La Serbie et le Colorado possèdent bel et bien un MVP dans leurs rangs.

Arthur : Nikola Jokic

Le choix se révèle très dur à faire, mais Nikola Jokic a bien trop survolé bon nombre de rencontres pour ne pas être récompensé avec un premier trophée de MVP. Le pivot serbe est vraiment un joueur à part. Intérieur au touché soyeux, passeur d’exception et artiste respecté et reconnu par ses pairs, le Joker mérite cette reconnaissance après une saison de très grande qualité. Présent chaque soir sur le parquet, notre grognon de service a produit avec consistance et qualité lors d’une saison durant laquelle un très grand nombre de ses concurrents ont manqué une partie des rencontres. Hâte de le revoir en action dès la fin de la semaine en playoffs. En l’absence de Jamal Murray, il devra porter les Nuggets sur son très large dos, et je ne doute pas qu’il est largement capable de le faire !

Loïs : Nikola Jokic

Pour moi il n’y pas photo, le Joker a réalisé une saison exceptionnelle, presque parfaite même. Avec plus de 26 pts, 10 rebonds et 8 passes de moyenne, le Serbe n’a jamais baissé la cadence. Incroyable de facilité, il est le seul pivot a figuré parmi les 10 meilleurs passeurs de la ligue (6ème) et fait même partie des meilleurs de l’histoire, tout simplement. Collectivement, il a parfaitement assumé son rôle de leader, surtout après la blessure de Jamal Murray pour amener son équipe dans le Top 4. Sans rater le moindre match, Nikola Jokic s’est assuré de devenir le 1er joueur des Nuggets à soulever le trophée de MVP et le 1er pivot depuis le Shaq. Historique.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités