*
Connect with us

Actualités

Les Pistons annoncent la couleur : Killian Hayes et Cade Cunningham seront les rois de Detroit

Après avoir drafté le crack Cade Cunningham, les Pistons sont forcément très excités à l’idée de voir évoluer leur nouvelle pépite et la Summer League est de retour. Autant dire que cela tombe à pic et Dwane Casey va en profiter pour tester son back-court Killian Hayes — Cade Cunningham. Le ton est donné, cette Summer League va être dédiée à ce back-court et on espère voir de belles choses de la paire de jeunes talents.

Après que les Pistons de Detroit aient remporté la loterie de la draft NBA, Cade Cunningham a commencé à étudier sa nouvelle équipe sur YouTube. Bien sûr, l’ancien d’Oklahoma était à un mois d’être sélectionné par les Pistons. Mais il voulait prendre de l’avance et il a semble-t-il visionné des matchs complets et des extraits pour se faire une idée de ses futurs coéquipiers et de la manière dont son jeu pourrait s’intégrer à leurs côtés. Le premier choix de la draft a eu sa première chance de mettre en pratique ce qu’il a appris lundi lors de son premier entraînement avec l’équipe de la summer league. Le groupe s’entraînera toute la semaine avant de partir pour Vegas vendredi pour la série de cinq matchs qui débutera dimanche. Après un long processus de pré-draft qui l’a empêché de travailler à cinq contre cinq, il a déclaré que c’était amusant de pouvoir reprendre le rythme de l’intersaison.

De plus, le coach des Pistons aurait une forte envie de voir évoluer Killian Hayes et Cade Cunningham sur la ligne arrière de Detroit la saison prochaine et honnêtement, nous aussi. Cette association peut être bien sympathique, car les deux peuvent switcher à outrance. Cunningham de par sa taille peut très bien jouer meneur ou arrière, et il en est de même pour Killian Hayes qui certes n’a pas la même taille que son coéquipier, mais qui peut tout à fait jouer off-ball et créer pour lui-même ou ses coéquipiers.

« Je veux avoir une idée de l’équipe, je veux avoir une idée de tout le monde dans l’équipe. » A déclaré Cunningham. « Je sais ce qu’est la perception du choix numéro un en arrivant, donc la plus grande chose pour moi est d’arriver et de rassurer l’équipe sur le fait que je veux jouer un basket gagnant au lieu d’essayer d’être à la hauteur de la hype ou autre. Je veux être capable de me fondre dans la masse, d’avoir un bon flux offensif, de faire circuler le ballon, des choses comme ça pour que nous puissions jouer du bon basket et aller de l’avant. »

Le coach principal Dwane Casey aura tout le temps d’évaluer Cunningham et de trouver comment maximiser son impact avant le début de la saison en octobre. Mais certains aspects de ce processus sont assez simples. Cunningham est un meneur de jeu de 2m03 qui peut tout faire en attaque et défendre plusieurs positions, ne sera pas difficile à intégrer dans le plan de jeu. La saison dernière, Casey a souvent parlé de l’adoption par les Pistons d’une approche moderne et sans position du basket. Avec Cunningham à ses côtés, il veut aller encore plus loin dans cette direction.

Le ton est donné pour les Pistons, Cade Cunningham et Killian Hayes seront les rois de Detroit et on a hâte de voir ce que l’association des deux joueurs va donner sur un terrain. Il ne reste plus qu’à gentiment patienter le début de la Summer League pour l’équipe du Michigan qui débutera le 8 août.

Cade Cunningham

Très attendu forcément, Cade Cunningham va faire ses grands débuts avec Detroit le 08 août prochain.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Où et comment regarder les débuts de Theo Maledon, Killian Hayes, Cade Cunninghan, Jalen Green et consorts

  2. Pingback: Cade Cunningham réagit à sa première en NBA : ce n'est que le début d'une grande aventure

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités