*
Connect with us

Actualités

Cade Cunningham prêt à faire du sale d’entrée chez les Pistons : merci de ne pas gâcher ce talent Detroit…

Source photo : ESPN

Il était attendu lors de cette draft NBA et les Detroit Pistons n’avaient plus qu’à le sélectionner pour que ce dernier soit appelé en premier par Adam Silver hier soir au Barclays Center. C’est maintenant chose faite et Cade Cunningham est bel et bien un joueur des Pistons, entre attentes énormes et hype de fou autour du joueur, Detroit a récupéré un énorme talent et il va falloir bien le développer.

Cela faisait longtemps que les Pistons ne sont plus un facteur dans la Conférence Est. Ils espèrent que Cade Cunningham sera le joueur qui les ramènera enfin sur le devant de la scène après avoir fait de la star d’Oklahoma State le premier choix de la draft NBA 2021, jeudi soir au Barclays Center de New York.

« C’est toujours fou de vivre ce genre de moments. » A déclaré Cunningham. « Les mots ne peuvent pas vraiment expliquer les émotions, tout le monde est si heureux, ma famille est ici. Pouvoir célébrer ce moment avec eux, c’est une bénédiction. J’adore ça. Detroit, je suis à fond, c’est parti. »

Comme prévu, les Houston Rockets et les Cleveland Cavaliers ont choisi Jalen Green et Evan Mobley avec les numéros 2 et 3, respectivement. Les Raptors de Toronto ont opté pour Scottie Barnes (n° 4) et l’ancienne star de Gonzaga, Jalen Suggs, est passé au Magic d’Orlando (n° 5). Les Golden State Warriors, qui avaient deux choix à la loterie, les ont utilisés pour Jonathan Kuminga et Moses Moody. Mais tout a commencé avec Cunningham. Le meneur d’Oklahoma State, qui mesure 2m03 devra essayer de ramener les Pistons dans la course aux playoffs de la conférence Est. Détroit a participé à la post-saison trois fois au cours des 12 dernières saisons, mais n’a pas gagné un match de playoffs depuis qu’ils ont atteint la finale de la conférence Est pour la sixième fois consécutive en 2008.

Les Pistons espèrent que cela va enfin changer après avoir eu de la chance lors de la loterie de la draft NBA du mois dernier, qui leur a permis d’obtenir le premier choix pour la première fois depuis 1970. Cette année-là, Detroit avait recruté un futur membre du Hall of Fame en la personne de Bob Lanier. Les Pistons seront ravis d’obtenir le même résultat cette fois-ci, car Cunningham rejoint une équipe comprenant deux joueurs impressionnants de la draft de l’année dernière, l’ailier Saddiq Bey et le pivot Isaiah Stewart, ainsi que l’agent libre Jerami Grant, qui joue actuellement avec Team USA aux Jeux Olympiques d’été de Tokyo.

« Je pense que le fait d’avoir un grand noyau de jeunes va certainement aider notre alchimie parce que nous devrons travailler plus dur pour tout parce que nous n’avons pas beaucoup d’expérience. » A déclaré Cunningham. « Les Pistons ont eu un énorme recrutement l’année dernière et ont obtenu des gars qui ont faim et qui sont très doués. Je suis excité de venir et de faire ce que je peux pour aider ces gars à accélérer le processus de retour à la victoire. »

Ce premier pick était attendu du côté de Detroit et on aurait mal vu la franchise du Michigan drafté quelqu’un d’autre plutôt que Cade Cunningham. Les attentes sont grandes et on espère que le rookie sera capable de briller du côté des Pistons.

Cade Cunningham

Cette saison en NCAA avec Oklahoma State, Cade Cunningham a compilé 20,1 points 6,2 rebonds et 3,5 passes décisives de moyenne.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités