Les Nets à deux doigts des playoffs : le backourt D'Angelo Russell - Levert se fait les Bucks amputés de Giannis Antetokounmpo
*
Connect with us

Actualités

Les Nets à deux doigts des playoffs : le backourt D’Angelo Russell – Levert se fait les Bucks amputés de Giannis Antetokounmpo

Source photo : Twitter

Seulement deux petites rencontres hier soir, dont un Brooklyn Milwaukee plus qu’important, vis à vis de la course aux playoffs. Le backourt qui ne s’est pas toujours bien entendu durant la saison, a réussi à performer ensemble. Must-win 133 à 128 sans Giannis Antetokounmpo mais Milwaukee aura vraiment tout donné.

Les deux équipes s’étaient affrontées le 2 avril avec une victoire des Bucks. Le match était offensif mais la rencontre d’hier soir était bien plus importante. Il ne reste plus que quelques jours de saison régulière et mercredi sonnera la fin de la saison régulière. C’est l’une des raisons pour laquelle Giannis n’a pas joué hier soir. Avec une douleur à la jambe, les Bucks font tout pour reposer leur star et ne pas prendre de risque. De plus, son équipe est en back to back, ce qui pourrait faire croire qu’il sera absent demain avec Khris Middleton et Eric Bledsoe. Brooklyn était donc arrivé en mode mission, dans l’espoir de repartir avec la victoire dans une course aux playoffs où tous leurs concurrents sont aussi chauds que les dires inutiles de Paul Pierce.

D’Angelo Russell est on fire en ce moment. Il a aligné son 4ème match de suite à au moins 25 points et même son 9ème match à minimum 20 points sur 10 possibles !! Hier soir, il a été plus que propre et durant le 1er quart-temps, le meneur de jeu a donné le ton pour réaliser le match qu’on pourrait ainsi dire parfait : 25 points à 10/15 au shoot et 10 passes décisives. Après pick and roll, sur Brook Lopez ou Eric Bledsoe, le joueur a donné la leçon. Dans le money-time, le joueur a été parfait aussi en profitant des match-up avec l’extra small-ball de son équipe. 
Quand il n’était pas présent sur le terrain, Caris Levert a planté 24 points en sortant du banc. Défensivement, l’arrière aura été excellent et comme son compère, il a sorti quelques stepback dont il a le secret. Sans ces deux gaillards, les Nets n’allaient pas s’en sortir. Leur réussite à 3 points aura été le facteur le plus important de la rencontre avec un magnifique 19/45 à 3 points !!

Même sans Giannis Antetokounmpo, les Bucks ont fait plus que tenir le choc. Pourtant, les Nets ont eu souvent jusqu’à 10 ou 15 points d’avance, jamais sans pouvoir faire le break. Eric Bledose a élevé son niveau de jeu en réalisant tout simplement un de ses meilleurs matchs en carrière : 33 points, 4 rebonds et 11 passes. A chaque fois que Milwaukee a fait un run, c’est en grande partie grâce à lui. Même si D-Loading était dans un bon jour, il a été très efficace en défense, se battant férocement sur les picks and roll. Il fut bien aidé par Khris Middleton (24 points). Les siens ont tout simplement manqué de clutchitude en fin de match en faisant des erreurs grossières, notamment sur pick and roll. Brooklyn aura réussi des stops défensifs essentiels et la victoire est un sacré miracle avec les Bucks qui auront claqué 16 paniers à 3 points !!

Vous le voyez fort le Brooklyn – Miami de mercredi ? Ce match pourrait être un des plus grands de toute la saison. Les Nets ont le tiebreak avec Detroit et Orlando, à eux de remporter les deux dernières rencontres pour s’assurer la qualification.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Actualités