*
Connect with us

Actualités

Les Knicks s’enflamment sur Marcus Morris : New-York veut un lottery pick contre leur vétéran misogyne

New-York a vraiment la confiance en ce moment et comme le dit l’expression, qui ne tente rien à rien. Très actif sur le marché des transferts, une première offre a été réalisée pour D’Angelo Russell, la star de Golden State : notre français Ntilikina mais aussi Bobby Portis, Kevin Knox ainsi qu’un second tour de draft. Une belle preuve que New-York ne respecte rien avec une offre aussi pauvre, car il s’agit quand même de D-Lo, un joueur All-Star l’an passé et qui a de l’avenir. Golden State avait répondu non merci, en faisant une contre proposition en demandant leur premier tour de draft, accompagné de Mitchell Robinson, un produit brut qui ne semble avoir aucune chance d’exploser dans une équipe telle que les New-York Knicks. Il faut quand même se rendre compte que cette équipe largue leur top pick de la saison 2017 et 2018, symbole qu’ils sont bien incompétents pour développer les jeunes, ainsi abandonner leurs choix avouent à demi-mot qu’ils ont mal drafté. En espérant que Robinson et Barrett nous fassent mentir.

On n’a pas fini d’entendre parler de la grosse pomme. Outre cette tentative désastreuse de négociation, la franchise rentre en jeu pour essayer d’échanger Marcus Morris, contre un lottery pick, sans doute pour choper un top pick au mois de juin. Quand une équipe cherche un lottery pick, c’est souvent que le joueur en face est d’une très grande valeur. Le vétéran est sous contrat, qui se terminera à la fin de saison (15 millions de dollars). Il est actuellement le meilleur joueur des Knicks en tournant presque à 20 points par match et shootant à un stratosphérique 43.9% à 3 points. New-York ou pas, c’est une très belle performance de sa part. malgré le manque de ressources offensives de cette équipe. On ne voit aucune équipe tenter le coup puisqu’il s’agit d’un contrat expirant et qu’il n’a aucune raison de rester dans une équipe « moyenne ». Quitte à le faire, autant rester à New-York City. L’information sort tout droit du podcast de Shams Charania. Peut être que si Morris avait un contrat un peu plus long, le deal aurait pu se faire. On devrait savoir très vite si une équipe tentera le coup, pour l’homme aux milles bêtises.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités