Les images inédites (et magnifiques) de l'après buzzer de Kobe Bryant sur Dwyane Wade : "Tu es la seule personne avec qui je ferai ça"
*
Connect with us

Actualités

Les images inédites (et magnifiques) de l’après buzzer de Kobe Bryant sur Dwyane Wade : « Tu es la seule personne avec qui je ferai ça »

Plus que les dunks, les posters, les buzzers, les crossovers, les fans adorent les images inside. Cette nuit, on a eu droit à une belle trouvaille avec Kobe Bryant et Dwyane Wade. Les deux hommes se retrouvent dans le locker room et c’est l’amitié qui prend le pas sur les compétiteurs. Le Black Mamba n’avait pas beaucoup d’amis mais « Flash » faisait bien partie de son cercle.

Il ne le savait pas encore mais quand Wade arrive dans la ligue, il allait être opposé malgré lui à Kobe Bryant de par l’arrivée de Shaquille O’Neal à Miami et deviendra l’arbitre de leur divorce. La NBA programme des chocs entre les Lakers et le Heat à chaque saison et lors des grandes dates comme à Noël. Les deux hommes ne se sont jamais vraiment parlés mais comme souvent, team USA s’y mêle et crée des amitiés. En 2008, Kobe Bryant et Jason Kidd arrivent en équipe nationale pour donner le ton et à partir de ce moment quelque chose de fort se crée entre le numéro 3 du Heat et le numéro 24 des Lakers. Quelques mois s’écoulent, soit le 4 décembre, la star des Lakers va planter le buzzer impossible sur Dwyane Wade avec la planche. Quelques minutes plus tard, ils se croisent avant de rentrer au parking et l’échange est magnifique :

Kobe Bryant : D-Wade !!!! Comment ça va gars ?!

Dwyane Wade : Je ne veux pas te parler là…

[Kobe Bryant se met à rire]

Dwyane Wade : c’est soit je rigole ou soit je pleure, je ne sais pas quoi choisir… Je vais rire. Hey mec, t’es la seule personne avec qui je ferai ça. Si c’était quelqu’un d’autre, j’aurais déchiré le vestiaire. Je te le dis mec. [les deux se mettront à rire]

Tous ceux qui ont connu Kobe à un moment de leur vie, que ce soit un soir ou durant des années, s’accordaient à dire que le Mamba était un compétiteur féroce mais une fois le short remis dans le sac, il était l’un des gars les plus drôles du monde. Chaque jour, la légende des Lakers manque à ses fans, c’est une certitude et ce genre de souvenir permet d’entretenir la mémoire de l’homme qu’il était, tout en gardant le sourire malgré la tristesse.

Malika Andrews, superstar de la bulle : la vingtaine et déjà plusieurs vies pour la pépite d’ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Quand Kobe Bryant n'avait pas la confiance de son équipe lors des finales 2000...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités