Connect with us

Actualités

Les Clippers pris par la grippe : Doc Rivers inquiet pour Patrick Beverley

SportCentar

Le vestiaire des Clippers se porte mal, Doc Rivers est inquiet la grippe serait en train de s’abattre sur ses joueurs.

Les Los Angeles Clippers ont accueilli le Jazz de Utah cette nuit et ce fut une soirée assez cauchemardesque pour le coach et les fans de la franchise. En effet, la bande de Doc Rivers a perdu le match 120 à 107 où ils se sont fait littéralement dominés dans le dernier quart temps du match. Tout a commencé lors du troisième quart temps avec Pat Beverley qui s’est blessé au poignet suite à un contact avec Rudy Gobert sur une tentative de lay-up. Après analyse des médecins sur place, rien de cassé et le meneur a pu reprendre sa place au sein de l’effectif a l’entame du dernier quart-temps mais seulement pour 4 minutes puisqu’il pouvait pas manier la balle. 

« Nous savions qu’il n’y avait rien de cassé, mais cela ne signifie pas qu’il va être absent ou non », a déclaré Rivers. « Ça pourrait être une contusion, ça pourrait être n’importe quoi. Il avait clairement l’impression qu’il ne pouvait même pas saisir le ballon, ce n’est donc pas bon signe. Je m’inquiète un peu de ce qu’est la blessure, si c’est une blessure, si c’est juste une chose d’un match – j’espère que c’est ça. »

La blessure de Beverley n’était pas le seul problème de santé des Clippers samedi soir. Le coach a déclaré que la grippe se répandait dans les vestiaires. Montrezl Harrell a quitté le match environ une heure avant le coup d’envoi car il se sentait mal. 

Les deux stars de l’équipe Kawhi Leonard et Paul George se sont également sentis très mal durant le match et ont tenu tout de même les rangs pour palier à l’absence de Harrell. Résultat des courses, les joueurs sont passés au travers de leur match puisque le premier a compilé 19 points et 6 passes à 6 sur 24 aux tirs dont 1 sur 7 depuis le parking alors que le second a scoré 20 points et pris 10 rebonds mais également en difficulté avec son shoot car il a terminé la partie à 6 sur 20. Il s’est d’ailleurs tourné vers ses coéquipiers à un moment donné et a demandé si tout le monde ressentait ce qu’il vivait.

« Je me sentais bien en venant ici. Honnêtement, ça vient de nulle part, juste une sensation bizarre. J’avais des crampes au ventre. J’ai essayé de tout faire sortir mais sans succès”

Cette épidémie a de quoi inquiéter le staff des Clippers qui devront se rendre à Sacramento le 31 décembre 2019. Doc rivers va devoir la jouer fine pour tenter de gagner ce match si ces cadres sont réellement touchés par la grippe.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités