*
Connect with us

Actualités

Les Clippers, la bonne surprise à l’Ouest de cette saison : de quoi viser réellement les playoffs ?

Source photo : nba.com
Quand on anticipait les meilleures équipes de la conférence Ouest, on citait évidemment les Warriors, les Rockets, le Thunder ou le Jazz. En gros, personne ne pensait aux Clippers, et pourtant…

Avec 9 victoires et 5 défaites, le début de saison de la deuxième franchise NBA de Los Angeles est une vraie belle surprise. Ils sont d’ailleurs sur une série de 3 victoires, et pas des moindres. On ne parle pas d’un enchainement « Cavaliers-Hawks-Knicks » , non-non. Après avoi tapé les Bucks et les Warriors (provoquant au passage un immense bordel entre KD et Draymond Green), ce sont les Spurs qui se sont fait « surprendre » à leur tour. Une nouvelle fois, c’est dans le money-time que la victoire s’est profilée pour les Clippers, avec surtout un tir très clutch de Lou Williams. Oui, ce fameux Lou Williams dont Gregg Popovich espérait (en plaisantant) une interdiction de jouer. Manque de chance pour le coach des Spurs, c’est justement l’homme qui enfile autant de meufs que de paniers qui est venu rentrer le shoot à 3-points de la gagne. Pas de quoi lui donner la grosse tête pour autant :

 » Je ne vois pas les choses comme ça. Je pense juste que nous sommes dans une bonne forme collective en ce moment. C’est comme ça que je vois les choses. Je ne suis pas obnubilé par ce que je fais.  » Lou Williams via OC Register

S’il reste un remplaçant de luxe capable de rentrer les gros tirs qui comptent en fin de rencontre, Lou-Will n’est certes pas le seul joueur des Clippers à se mettre en valeur. Le rookie Shai Gigeous Alexander et le duo Gallinari-Harris sont aussi d’une rare régularité, avec une belle intensité défensive globale. Malgré tout, ils ont encore une fois laissé filer une jolie avance hier soir (10 points d’avance dans le dernier quart-temps). Pas de quoi inquiéter Doc Rivers, qui sait que gagner ou perdre des matchs dans le money-time est un maillon essentiel au développement de son groupe.

 » C’était un match étrange. Ca a été une victoire à l’arrachée. Comme je l’avais dit avant cette saison, nous allons jouer beaucoup de ces rencontres serrées, et ça se confirme. Si on a beaucoup de ces matchs et qu’on continue de les gagner, ou que nous en perdons parfois, ça nous fera évoluer et il y en aura donc de moins en moins. Ca fait partie du processus.  » Doc Rivers

A voir désormais s’ils arriveront à poursuivre sur leur bonne lancée. Au vu de leur calendrier immédiat, les Clippers ont l’opportunité de sécuriser leur spot dans les hauteurs de la conférence Ouest, avec un road-trip à l’Est : Nets-Hawks-Wizards.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités