*
Connect with us

Actualités

Les Celtics coulent à Washington, Kemba Walker pousse un coup de gueule

Source photo : NBA.com

Que se passe t-il à Boston ? Les Celtics n’ont jamais eu un aussi mauvais bilan depuis six ans alors que Jayson Tatum et Jaylen Brown n’ont jamais été aussi forts au même moment. De son côté, Kemba Walker souhaite sortir de cette période creuse le plus vite possible.

Les Celtics sont en perdition et personne ne reconnaît Boston en ce moment. Après être tombé à Detroit, les C’s coulent du côté de Washington et signent une quatrième défaite en cinq rencontres. Les défaites où l’équipe passe à côté, ça arrive, mais celles-ci sont particulièrement inquiétantes puisque les Pistons et les Wizards sont les pires équipes de la ligue et les Celtics ont été impuissants. Jaylen Brown, Jayson Tatum et Kemba Walker ne parviennent pas à sortir un bon match en même temps, donc forcément, ça complique les choses. Le meneur, qui ressemble à un joueur de G-League cette saison, a un peu sorti la tête de l’eau hier soir. Mais ce n’est pas suffisant étant donné que quasiment personne ne suit. Alors Kemba Walker pense avoir la solution miracle pour sortir Boston de cette « crise ».

Nous devons juste jouer plus dur. C’est tout. Nous ne jouons pas aussi dur que nous savons le faire. Quand on joue dur, de bonnes choses arrivent. Et en ce moment, notre jeu n’est pas cohérent. Alors comme je l’ai dit, nous allons continuer à regarder de la vidéo, à apprendre de nos erreurs pour être meilleur. 

Certes, Marcus Smart donne le ton dans l’intensité, mais son absence n’explique pas tout. C’est assez difficile de justifier les récentes mésaventures de Boston, mais un retour en forme de l’équipe passe en partie par un collectif retrouvé. Or, actuellement, il n’y a aucune fluidité dans le jeu des Celtics, et pire encore, aucune envie de se sacrifier pour son coéquipier. Malgré tout, il reste dix rencontres avant de possiblement s’aérer les esprits avec la pause du All-Star Game. Même s’il n’y a aucune inquiétude pour les playoffs, Boston se doit de rester au contact du top 4. 13 victoires pour autant de défaites, c’est inadmissible à ce moment de la saison. 

Hier soir, les Celtics ressemblaient plus aux Wizards que les Wizards eux-mêmes. Des ballons perdus stupidement, des paniers faciles pas conclus, et pourtant, tout au long du match, il n’y a eu aucune période de révolte malgré la domination de Washington. 

Quand Russell Westbrook ne croit pas à son propre airball au lancer-franc : 10 secondes de bug mémorable

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: La NBA souhaite voir LaMelo Ball à tout prix au Skills Challenge : c'est la monnaie qui dirige le monde, c'est la monnaie qui dirige la terre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités