*
Connect with us

Actualités

Les Bucks reviennent dans la série : victoire dans le clutch et grosse défense, première étape réussie

Les Bucks se devaient pour rester en vie dans la série de remporter ce game 3. Malgré la sueur, les difficultés et le stress dans les mains de tout le monde, c’est chose faite. Le déclic a eu lieu, reste à le poursuivre.

Milwaukee démarre le match tambours battants. Giannis Antetokounmpo (33 points) impose son physique dans la raquette et Blake Griffin est incapable de le contenir. Tout l’effectif est au diapason. Tout le monde est parfaitement appliqué, et tous les ballons passent par les mains du double MVP et de son lieutenant, Khris Middleton. C’est simple, sur les 30 points marqués par les Bucks sur le premier quart, 15 sont de Giannis, 15 sont de Middleton. Les deux All Stars font exploser des Nets maladroits de l’autre côté du terrain, avec seulement 11 points sur ce premier acte. Malgré tout, Brooklyn n’a pas dit son dernier mot. Dès le début du second quart temps, la tendance s’inverse. L’adresse commence à revenir avec Kyrie Irving et Landry Shamet, Bruce Brown détruit la raquette des Bucks avec 8 points consécutifs, et même si Blake Griffin a des problèmes de fautes, tout va mieux pour la franchise de New-York. Milwaukee est déboussolé, ne trouve plus de solutions en attaque, et se fait revenir au score assez aisément, 45-42 Bucks à la mi-temps.

Dès le retour des vestiaires, on retrouve un match plus équilibré. Les deux équipes sont dans un mouchoir de poche, elles se rendent coup pour coup. Kevin Durant, auteur de 7 points en première mi-temps, commence à se réveiller. L’ailier s’embrouille d’ailleurs avec PJ Tucker suite à quelques injures échangées. Le match reste sur un faux rythme, les défenses sont bien en place et le game a du mal à s’emballer. Joe Harris continue lui sa soirée absolument catastrophique (1/11 au tir) et met à mal la stratégie de Steve Nash de trouver les shooteurs ouverts. Alors qu’on arrive dans le clutch, les équipes sont toujours côte-à-côte. Un duel à distance Khris Middleton – Kevin Durant se met en place. Les deux ailiers portent leurs franchises sur leurs dos et semblent incapables de rater sur les 3 dernières minutes, irrespirables. Mais alors que les Nets ont un point d’avance à 15 secondes de la fin, ils prennent un lay-up en transition de Jrue Holiday (83-84 Bucks). Remise en jeu Brooklyn. Blake Griffin rate sa passe, miraculeusement récupérée par Kyrie Irving. Le meneur décale Bruce Brown, qui fonce vers le panier pour aller manquer son lay-up. La balle revient dans les mains de Khris Middleton (35 points), qui ne tremble pas sur la ligne. Kevin Durant (30 points) hérite de la dernière possession. L’ailier prend un shoot ultra compliqué à 3 points, défendu à la perfection par PJ Tucker, et la balle rebondit sur l’arceau avant de ressortir. 86-83, victoire des Bucks.

Les Bucks ont dû aller puiser dans leurs réserves défensives pour prendre cette première victoire. Une grosse défense, plus de Giannis Antetokounmpo et un Khris Middleton au top, que pouvait demander de plus les fans de Milwaukee ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités