Connect with us

Actualités

Les audiences catastrophiques du Game 1

Crédits photo : NBA.com

Très, très sale nouvelle pour la NBA. Alors que le match 2 des Finales vient de se dérouler, les audiences annoncées par ABC sont tombées, et c’est simple, c’est le match le moins regardé depuis que l’on peut les mesurer.

Cette année 2020 est étrange pour tout le monde, et la NBA ne déroge pas à la règle. Les Finales organisées en octobre en déroutent plus d’un, et cela se ressent sur les chiffres sortis par ABC. Le match 1 entre le Heat et les Lakers a attiré 7,41 millions de personnes, soit le pire nombre total de téléspectateurs depuis que les Finales sont régulièrement mesurées depuis 1994. La deuxième pire performance était le match 5 entre Houston et les Knicks, à la différence que NBC avait à l’époque interrompu la diffusion pour suivre la célèbre arrestation de O.J Simpson. Par rapport au premier match de la série entre Toronto et les Warriors l’année dernière, on table sur une chute de près de 50% des audiences.

Ce match 1 n’est que la partie émergée de l’iceberg. On avait déjà noté une très forte baisse depuis le début des Playoffs. Les finales de Conférence avaient attiré 7,5 millions de personnes en 2019, cette année, on atteint même pas les 4,5 millions.

Comment expliquer ça ? L’enjeu sportif ? Sûrement pas, personne n’attendait Miami à un tel niveau, les Lakers sont enfin de retour au plus haut, Denver a surpris énormément de monde, sans compter Toronto et Boston qui ont poussé le deuxième tour au match 7. Ce qui est une source certaine de concurrence, c’est tout simplement les autres sports. D’habitude, les playoffs NBA se jouent entre avril et juin, une période où la NFL est en vacances, la MLB au début de sa saison régulière, et la NHL a un public plus spécifique.

Cette année, la NBA joue en même temps que les Playoffs de MLB, la MLS qui attirent de plus en plus, les Finales de WNBA qui, pour notre plus grand plaisir, attirent du monde, et bien sûr la NFL qui reste le sport majeur aux États-Unis. Le match 5 des finales de Conférence à l’Ouest a été vu par 3 millions de personnes contre 17 pour celui de saison régulière entre Seattle et New England !

Tout cela, couplé à une période inhabituelle pour les fans qui n’ont pas l’habitude de voir des Playoffs en octobre, et une communication des NBA Awards pour le moins étrange, pour ne pas dire ratée a sûrement accéléré le désintérêt que connaît la Ligue en ce moment. La concurrence avec les autres sport a fait mal, le timing a fait mal, l’atmosphère des matchs aussi, quoiqu’elle aurait pu ressembler aux matchs dans les stades en Europe.

2020 restera à jamais comme une année bien foirée pour tout le monde. La NBA ne dira pas le contraire, et si l’affiche reste on ne peut plus attirante, force est de constater que les téléspectateurs boudent ce plaisir. La bonne nouvelle, c’est que malgré tout, le match 1 restait le programme le plus regardé aux États-Unis ce soir là. La mauvaise, c’est que le match 3 se joue dimanche. Et le dimanche, c’est jour de match en NFL.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités