... ...
... Lebron James et Rob Pelinka sur la même longueur d'onde : "Personne ne va battre les Warriors à leur propre jeu" - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Lebron James et Rob Pelinka sur la même longueur d’onde : « Personne ne va battre les Warriors à leur propre jeu »

Source photo : clutch points
Les Lakers veulent le titre et rien d’autre. Lebron James est la meilleure possibilité mais il faudra ajouter des joueurs de renoms à côté de lui. Pour l’instant, Rob Pelinka est dans le stade de l’expérimentation.

Les Warriors sont sur le point de gagner 3 titres de suite. Pas une mince affaire et seul Lebron James peut stopper cette équipe de malade. Sauf que voilà, cela semble compliqué au vue de son effectif. Il a eu une discussion avec Magic Johnson ou encore Rob Pelinka, afin d’avancer vers la bonne direction. Si on n’est pas vraiment d’accord sur la qualité du roster, on l’est au moins sur la façon de battre les Warriors. Ne surtout pas copier leur système est primordial. Ajoutez des shooteurs à côté de Lebron James, jouer small-ball, tout ça se retournera forcément contre eux. Cleveland est l’exemple parfait, même lorsqu’il y avait Kyrie Irving et bien sûr quand il y avait Kevin Durant. Les joueurs de Golden State savent tout faire et pas seulement marquer et ça, tout le monde a tendance à l’oublier. Rob Pelinka a essayé de donner un début de réponse pour battre cette armada :

 « Magic et moi avons eu une conversation, et LeBron était d’accord : jouer les Warriors à leur propre jeu est un piège. Personne ne va les battre à leur propre jeu, c’est pourquoi on voulait ajouter des éléments défensifs et de la dureté. Je pense qu’on l’a vu avec la série contre Houston. »

Los Angeles essayera de faire du mieux possible. Néanmoins, c’est bien d’avoir de bons défenseurs mais il faut avoir une philosophie. La saison passée, l’équipe de Luke Walton n’était pas réputée pour être défensive. Lonzo Ball, Kyle Kuzma, ce n’est pas l’élite, surtout que dans le même temps, les Lakers ont perdu Julius Randle. Ainsi, Stephenson, McGee, KCP et Rondo tenteront de jouer parfaitement leur jeu all-around. Apporter autant offensivement que défensivement. Reste à savoir si ça marchera sur la durée car avec de si forts caractères, le collectif ne va pas être facile à créer. La jeunesse du coach, les nouveaux joueurs ainsi que les adversaires dans la conférence ouest, ce sera compliqué de viser le haut de la conférence ouest d’entrée.

On voit que le front office de Los Angeles est bien différent de celui de Cleveland. Chez les Cavs, on pensait même que Lebron était le GM, à Los Angeles, l’histoire sera bien différente.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La boutique The Daily Dunk










100 euros remboursés

More in News