Connect with us

News

Lebron James avait peur pour la sécurité des Lakers et des Nets en Chine : la star a forcé pour que les conférences de presse soient annulées

Les langues se délient peu à peu concernant l’affaire Morey/Chine. Selon ESPN et The Athletic, on en apprend de bien belles et alors que la situation était censée se calmer peu à peu, elle pourrait exploser d’ici peu, surtout d’un point de vue médiatique.

Sans le vouloir, les Nets et les Lakers se sont retrouvés au milieu de tout ce bordel. La polémique a fait grand bruit et le(s) match(s) a failli être annulé. D’une part, les deux rencontres n’ont pas été diffusées en Chine alors qu’elle avait lieu sur leur territoire, qui puis est, des événements NBA ont été annulés. Comme l’a annoncé Rachel Nichols, la semaine en Chine a été vraiment très tendue entre les joueurs et le big boss, Adam Silver. Une réunion a eu lieu et pas mal de joueurs importants se sont exprimés sur le sujet pour déclarer qu’ils n’étaient pas contents d’être interrogés sur le sujet. Adam Silver a indiqué qu’il était important que les joueurs puissent parler à la presse chinoise pour la « liberté d’expression » mais Lebron James n’était pas vraiment d’accord. Il a indiqué que tout le monde n’était pas apte à parle de choses aussi importantes, encore plus avec le climat délétère qui régnait à ce moment précis.

Le numéro 23 des Lakers a eu peur pour les joueurs et lui même, il était donc important que Adam Silver clarifie les choses avant qu’une sortie publique ne se fasse, et surtout sortir du territoire… De cette façon, le boss de la NBA n’a pas eu d’autres choix que d’annuler les conférences de presse, dans une situation où les joueurs n’avaient absolument rien demandé, et qu’ils se sont retrouvés en première ligne injustement. Toujours lors de cette réunion, The Athletic rapporte que des joueurs voulaient savoir s’il y aurait eu des sanctions vis à vis de Daryl Morey, surtout avec la perte économique qu’a produit ce tweet. Sachant que les joueurs prennent des amendes à cause d’un tweet pour X raison, ils n’apprécieraient pas que le propriétaire des Rockets s’en sorte indemne.

Ce n’était que le début des ennuis pour la NBA. Elle est désormais quasiment obligée de réagir suite aux différentes informations qui sont sorties. La ligue n’a pas repris officiellement que c’est déjà le gros bordel.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News