Connect with us

Actualités

Le tacle était attendu : Mike Malone allume l’arbitrage

C’est la bataille de tous les instants depuis de nombreuses années. Quand une équipe n’a pas assez de lancers dans une série de playoffs ou que l’équipe adverse en a trop, elle le dit. Phil Jackson avait taillé Kevin Durant il y a 10 ans pour ça et aujourd’hui, au tour de Mike Malone.

L’arbitrage prend une grande place dans cette série. Trop grande ? Peut être bien mais encore plus en 2020, avec les challenges des coachs, ainsi que le reviews vidéos, « parler de l’arbitrage » devient encore plus logique. Il fait partie intégrante du jeu avec les nouveaux moyens à bord. 24 heures auparavant, les Lakers avaient annoncé ouvertement que le taux de lancers de Lebron James était honteux et qu’il en méritait plus dans cette finale de conférence. Après tout, il ne tournait qu’à 3 lancers par match, bien loin de ses standards, sauf que James n’était pas aussi agressif que d’habitude. Quoi qu’il en soit, il en a tenté 14 cette nuit et la sortie des Lakers aura forcément eu un effet.

Les Nuggets ont tenté 23 lancers cette nuit et à titre de comparaison, le duo Lebron James Anthony Davis en a tenté 29 à lui seul et Mike Malone n’a pas aimé. D’autant plus qu’une faute dans le money-time sur Jamal Murray n’a pas été sifflée. Le coach sort ses dernières cartes, après tout, il n’y a plus rien à perdre, puisque son équipe est menée 3 à 1. C’est ainsi qu’il a réalisé une sortie médiatique qui sera à coup sur remarquée, pour qu’à son tour, les siens aient plus de lancers qu’à l’accoutumée. Rendez-vous au match 5 afin de savoir si sa tactique a marché mais le coach de Denver est clairement énervé :

« Je vais devoir passer par les bons canaux comme ils l’ont fait pour obtenir plus de lancers francs. »

Si sur ce match, Denver aurait mérité mieux pour l’arbitrage, ce n’est pas la raison de la défaite. Quand Nikola Jokic et Paul Millsap ont joué de cette manière, il ne pouvait pas avoir de victoire au bout et Mike Malone va devoir s’ajuster, ce que fait très bien Frank Vogel.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités