Le Hood de retour à Cleveland : va falloir performer pour toucher la monnaie l'été prochain
*
Connect with us

Actualités

Le Hood de retour à Cleveland : va falloir performer pour toucher la monnaie l’été prochain

Source photo : Uproxx
Enfin on a envie de dire, même si ce n’est certainement pas le contrat qu’il attendait. Rodney Hood signe la qualifying offer pour revenir un an à Cleveland.

L’histoire est quand même bizarre pour Rodney Hood. Il était bien du côté de Utah, il performait, il enchaînait les perles à 3 points, derrière les vrais scroreurs de Utah. Puis bim d’un coup d’un seul, le shooteur a été transféré du côté de Cleveland. Alors qu’il tournait à 16.8 points de moyenne, il chuta à 10.1 points par match. En playoffs, le malaise est d’autant plus présent puisqu’il se fait carrément bencher. Il n’a d’ailleurs pas apprécié puisqu’à un certain match, le shooteur fou a refusé d’entrer en jeu. Un véritable gâchis puisqu’on connait le talent du bonhomme. En perte de confiance totale, jusqu’à tourner à seulement 5.4 points par match en post-season. On notera tout de même les 12.5 points lors de ses deux sorties en finale NBA. Un réveil un peu trop tard…

C’est ainsi qu’ESPN nous rapporte que Rodney Hood a ainsi décidé de « signer » un an de plus pour 3.4 millions de dollars. Un bien maigre butin, quand on sait à quel point il a cartonné en début de saison. Le joueur a quand même 25 ans mais c’est une belle opportunité qui se présente. Avec Lebron James parti, J.R Smith qui n’en branle plus une, c’est un spot de titulaire qui peut se présenter à lui. Sans James, ce sont les cartes qui sont redistribuées offensivement. A l’image d’un Nerlens Noel qui s’était loupé pour sa qualifying offer, c’est à Rodney Hood de faire totalement l’inverse. Cartonner à foison, afin de choper un très gros contrat. C’est le champ libre à Cleveland et il a tout pour réussir…

On espère pouvoir écrire un bel article l’été prochain, où Rodney Hood signera pour un contrat de 15 à 20 millions de dollars car vu ce qu’il produisant il y a de longs mois à Utah, il le mériterait amplement.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités