Le duo de superstars on fire mais pas assez clutch : Dame et CJ montrent comme on termine un match à Luka et Porzingis – The Daily Dunk
Connect with us

News

Le duo de superstars on fire mais pas assez clutch : Dame et CJ montrent comme on termine un match à Luka et Porzingis

Source photo : NBA

C’était le GROS match de la soirée. Portland et Dallas aiment se la mettre depuis la nuit des temps et la rencontre d’hier n’a vraiment pas déçu. Victoire des hommes de Terry Stotts, non sans mal surtout que le jeune duo des Mavs était irrésistible (121 à 119).

Il y a quand même des regrets à avoir pour les texans qui avaient commencé la rencontre de la meilleure des manières. Après 10 minutes équilibrées, les Mavs vont être violents et de +3 l’écart va passer à +15 en moins de 120 secondes. Kristaps Porzingis fait parler son scoring : 32 points à 11/23 au shoot ainsi que 9 rebonds. Sa blessure semble être lointain souvenir même si ce n’est que le 3ème match de la saison. Il se permet d’attaquer la raquette mais aussi de lâcher des stepbacks à 3 points comme si c’était un arrière shooteur. Son compère Luka Doncic n’est pas mal non plus sauf que là encore, il manque de justesse dans certains de ses shoots pour retrouver une véritable efficacité : 29 poins à 8/22 au shoot et il échoue à une seule petite passe du triple-double. Tout roule pour Dallas, surtout que Dame est bien défendu, lui qui ne sera qu’à 1/7 en première mi-temps. L’écart est tel qu’il atteindre les 19 points et on se dit que les Mavs ne pourront pas perdre, surtout qu’ils mèneront pendant 3 quart-temps mais…

Mais les Blazers vont réagir. Damian Lillard est en feu comme attendu en seconde mi-temps. Après deux mauvais quart-temps, il score 26 points en seconde mi-temps. CJ McCollum seul jusqu’à là, est bien content de recevoir de l’aide, lui qui terminera meilleur marqueur du match avec 35 points. Dame Dolla marquera sur un lay-up dans la dernière minute, le shoot de la gagne pour passer devant au score. Luka Doncic a beau avoir son tour, le shoot qui aurait pu tout faire basculer, il rate à 3 points, alors qu’il avait réussi à égaliser au buzzer à Portland l’an passé. Finney-Smith a la chance, quelques secondes plus tard d’avoir l’occasion de remporter la rencontre à la dernière seconde mais pour lui aussi, c’est out. A noter l’énorme passage de Kent Bazemore qui se prend pour Dwyane Wade en performant la défense sans cesse dans le 3ème quart-temps, raison pour laquelle Portland a vraiment pu enchaîner un run et revenir dans la rencontre. Rodney Hood a aussi été solide en soutient avec ses 20 unités. Côté Mavs, il aura manqué de la défense et surtout de la réussite dans le money-time.

Bon test pour Dallas mais malheureusement il a été raté. On a pu réaliser que Porzingis était en phase avec lui même, reste à savoir si sa santé tiendra. Côté Blazers, sans faire de bruit, ils prouvent qu’il faudra compter sur eux une nouvelle fois cette saison.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News