*
Connect with us

Actualités

Le chef d’oeuvre de Théo Maledon : le rookie s’est pris pour un vétéran après une masterclass

Theo Maledon a été jouissif la nuit passée et une partie de l’amérique a vite compris que le 2ème tour était injustifié pour un joueur de son calibre. Le steal de la draft ? Ici on a que peu de doutes sur la question.

Théo Maledon a été déçu de ne pas être un top 20. Le malheureux a été seulement sélectionné au 2ème tour de la draft. Ce n’est pas OKC qui va pleurer puisque le joueur a réussi à impressionner son monde d’entrée. Le jeune joueur a montré toute sa panoplie ou presque et son point fort a été vu de tous : le pick and roll. Shoot à 3 points, pénétration, teardrop et surtout changement de rythme, il a rendu fou la défense en jouant le vétéran. Entre vitesse et contrôle de son corps sur les écrans, il ne s’est pas montré timide pour un sou, bien contraire. Il n’a pas hésité à dégainer à 3 points en transition. Théo avait forcément faim pour prouver sa valeur mais son coach ne s’enflamme pas :

«Il avait l’air confortable. Nous ne pouvons pas nous en attribuer le mérite. C’est son point de départ. Comme tous les jeunes joueurs, il y aura de bons et de mauvais matchs. Nous ne réagirons pas de manière excessive à un bon match. C’est juste un match. »

Désolé Mark mais on va clairement s’enflammer. Si Lamelo Ball a fait son buzz, Théo mérite 10x mieux car il a réussi une rencontre excellente de A à Z. Pour autant, la pré-saison est encore longue. Reste à savoir ses opportunités mais s’il arrive à rentrer dans la rotation de l’équipe, ça n’a peut être qu’une bonne nouvelle dans ce projet ultra jeune du Thunder. Théo Maledon a toute une pré-saison pour faire ses preuves, il ne tient qu’à lui de montrer aux ricains qu’ils se sont trompés sur son compte. En plus de son scoring, il a montré avoir un bon timing pour trouver ses coéquipiers. Le rook a prouvé à son coach qu’il peut tant apporter au poste 1 qu’au poste 2.

Prochain match pour le frenchy le 17 décembre contre Chicago. Et oui, les rookies n’ont pas beaucoup de temps pour se préparer avec seulement 3/4 matchs de pré-saison.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités