Connect with us

Actualités

Larry Brown défend Joe Dumars et le front office des Pistons ayant choisi Darko Milicic à la draft 2003 !

Larry Brown
Source photo : Chapelboro

Larry Brown n’en veut pas à son ancien GM, Joe Dumars. La draft de Darko Milicic par les Detroit Pistons en 2003 reste comme l’un des plus grands échecs de l’histoire de la NBA. L’Européen n’ayant pas réussi à s’imposer dans la ligue, tandis que les trois joueurs qu’il devançait, ont cartonné durant leur carrière.

La draft NBA 2003 reste gravée dans l’histoire comme l’une des plus chargées de talents depuis son apparition en 1946. Et pour cause, cette dernière rime avec l’année où la NBA a accueilli Carmelo Anthony, Chris Bosh, Dwyane Wade et surtout LeBron James. Au milieu des phénomènes, on retrouve également le jeune intérieur Darko Milicic. Ce dernier, choisi en seconde position de la draft par les Detroit Pistons, juste derrière l’inévitable LeBron James, n’a jamais réussi à s’imposer dans la ligue et aura été la source de nombreux débats.

Les discussions restent encore aujourd’hui assez animés concernant cette décision prise par le front office des Pistons de choisir l’Européen au détriment d’Anthony, Wade ou Bosh. « Melo » avait récemment évoqué le sujet lors d’un live Instagram avec son pote « D Wade« , ironisant sur le choix des Pistons et s’imaginant remporter des titres avec eux s’il avait été choisi à la place de Milicic .

Joe Dumars, arrière faisant partie de la génération dorée des « Bad Boys » au cours des années 1990 et par la suite devenu le general manager de la franchise, sera très critiqué pour ce choix controversé. Ce dernier, GM de l’équipe de Motor City entre 2000 et 2014 aura pris plusieurs mauvaises décisions mais aura également été un élément majeur de l’excellente décennie 2000 vécue par les Pistons, constamment candidats au titre durant la période.

Darko Milicic - image jeu vidéo dragon ball kakarot

Darko Milicic est devenu… Un fermier.

En effet, invité du dernier épisode du podcast “Where They At, Larry Brown, coach de l’équipe entre 2003 et 2005, a rappelé que Dumars avait également réalisé de nombreuses actions positives durant son mandat. Parmi celles-ci, on peut mentionner la lente construction du groupe qui ira remporter la troisième bague de l’histoire de la franchise en 2004. Brown revient sur ce processus initié avant même son arrivée et uniquement terni par le choix de Milicic à la draft 2003 :

« C’est comme cela, parce que ce sont les mêmes personnes qui ont drafté Darko que celles qui ont été assez intelligentes pour faire un échange amenant Ben Wallace », a-t-il déclaré, selon Lauren Williams de M Live. « Qui ont été assez intelligents pour recruter Tayshaun Prince, assez intelligents pour obtenir Rip Hamilton, assez intelligents pour recruter Chauncey Billups, assez intelligents pour faire venir Rasheed (Wallace) et croire en lui. Alors vous savez, il s’est passé ce qu’il s’est passé.« 

Brown ne veut surtout pas jeter la pierre à son ancien GM. Personne ne sait si le choix de l’un des très talentueux prospects cités ci-dessus aurait permis aux Pistons de créer l’alchimie qui régnait au sein du groupe champion en 2004.

Drafter Milicic, un très jeune joueur qui nécessitait du temps de jeu pour se développer et s’améliorer n’était sans doute pas la bonne décision au sein d’une équipe de vétérans en quête du titre NBA. C’est pourquoi on peut se demander si le fit avec Anthony, Bosh ou Wade n’aurait pas été moins risquée ou plus logique.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités